Aromathérapie familiale : La santé jusqu’au bout des cheveux

| 7 octobre 2013 | 70 Commentaires

 

L’expert : Aude Maillard, Docteur en Pharmacie, Aromathérapeute et Réflexologue.

Praticienne et diplômée en aromathérapie scientifique, réflexologie plantaire et olfactothérapie, Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique.C’est aussi et avant tout une passionnée des huiles essentielles avide de transmettre son savoir.Aude Maillard anime aujourd’hui des ateliers d’Aromathérapie Aroma-Zone et est également à votre disposition pour des consultations personnalisées : pour davantage d’informations, connectez-vous sur www.aude-maillard.fr

 

Le cheveu, cette fibre inanimée mais bel et bien vivante, est le reflet de notre tonus général. Il garde sa dimension mystère, de par son intime relation avec l’équilibre psychique. De beaux cheveux passent par l’entretien de son cuir chevelu mais aussi par celui du terrain général. Conjuguer ces deux approches est une manière d’épargner son « capital cheveu ». Les actifs aromatiques possèdent des propriétés que l’on peut mettre à profit sur un registre dermo-cosmétique et faire de la beauté un véritable geste de santé, grâce à la puissance des huiles essentielles.

Des cheveux en pleine santé avec les huiles essentielles

En médecine traditionnelle chinoise, le cheveu appartient au principe le plus profond et le plus yin, celui de l’eau. Comme l’os, le cheveu trace l’origine et l’histoire de l’individu, il sert même d’outil de diagnostic. En effet, le cheveu nourri par la circulation sanguine, pousse d’environ 1 cm par mois. Il constitue ainsi un formidable témoin des substances véhiculées par le sang au cours des derniers mois. Son analyse renseigne sur d’éventuelles intoxications ou carences en minéraux. Paradoxe à lui tout seul, il est le témoignage de l’histoire très personnelle et pourtant il est une fibre totalement inanimée. Il est la matière la plus yin et curieusement, il protège la partie du corps la plus yang (la plus proche du ciel). Il est à la fois symbole de féminité et mais aussi masculinité, la force de Samson réside bien dans ses cheveux ! Mélange puissant d’énergie et de symboles, le cheveu est bien le reflet de l’état de santé général. Pour avoir de beaux cheveux, il donc important d’apporter des traitements locaux, mais de prendre soin aussi de son état général et plus particulièrement de la qualité de son sang. Les huiles essentielles y participent d’une manière inégalée et ramènent équilibre, tonicité, croissance et résistance.

 

Rééquilibrer sa tendance par des soins locaux

Gras, sec, sensible : le cuir chevelu peut être sujet à des fragilités en rapport avec le système circulatoire, hormonal, mais aussi la sphère psychique. Ces excès, au-delà de l’inconfort esthétique qu’ils occasionnent, peuvent être des éléments jouant en défaveur de la santé du cheveu sur le long terme. Sur les cuirs chevelus gras, le bulbe a tendance s’intoxiquer. Des plaques inflammatoires, des démangeaisons et des pellicules seront le signal d’alarme pour inciter à réagir rapidement et éviter une chute réactionnelle. Les cuirs chevelus secs sont en rapport avec un manque de lipides et d’activité des glandes sébacées. Démangeaisons, pellicules sèches, cheveux ternes seront des désagréments fréquents.

Le gage d’une belle chevelure, épaisse, pleine de vitalité et de tonus passe par le rééquilibrage des excès. Huile essentielle d’Ylang-ylang, huile essentielle de Katafray pour les tendances sèches, l’huile essentielle de Romarin à verbénone, de Citron ou encore de Ciste ladanifère pour les tendances grasses, pour tous les types de cheveux, l’huile essentielle de Géranium Egypte, et Lavande fine. Choisir une à deux huiles essentielles parmi celles-ci et, à chaque shampooing, rajouter 3 à 4 gouttes (en tout) de ces huiles essentielles à la noisette de base lavante habituelle. Laisser agir quelques minutes puis rincer comme d’habitude.

Stimuler la croissance en soutenant le terrain

La vitalité du cheveu dépend directement de l’apport de nutriments véhiculés par le sang au niveau de sa racine. Les follicules pileux sont en effet implantés dans le cuir chevelu. Un réseau de micro vaisseaux les irrigue et fournit la matière nécessaire à la construction de la fibre de kératine. Cette structure protéique d’acides aminés remplit une fonction constitutive et protectrice. C’est un tissu mort, sans réelle trace  cellulaire, doué d’une grande résistance mécanique. Zinc, vitamines B, acides aminés soufrés sont les composants essentiels de cette scléroprotéine.

 

Pour optimiser la croissance et la vitalité de sa chevelure, des cures de ces compléments alimentaires sont bénéfiques. Il faut les coupler à un traitement locorégional consistant à améliorer la microcirculation au niveau des follicules pileux pour optimiser l’apport de nutriment et d’oxygène. Le massage du cuir chevelu à lui tout seul est un excellent moyen d’éviter les stases et de favoriser une bonne microcirculation au niveau des racines.

Les huiles essentielles peuvent s’y associer, celles particulièrement actives seront le Cèdre de l’Atlas –  tonifiant et décongestionnant des vaisseaux, il booste l’afflux sanguin – celle de Pin sylvestre – huile essentielle révulsive qui chauffe la zone sur laquelle elle est appliquée et renforce l’effet tonifiant circulatoire. N’oublions pas l’huile essentielle de Citron aux propriétés « vitamine P like » qui fortifie les parois des vaisseaux et fluidifie en outre le sang. Sur le cuir chevelu, elle participe à plus de vitalité et de croissance. L’huile essentielle de Géranium Egypte, au-delà de sa fragrance fleurie et délicate, est une grande astringente de l’épiderme, une tonique cutanée et lymphatique, une régénérante cellulaire et une antibactérienne et antifongique remarquable. Cette dernière est un dénominateur commun à toute synergie de beauté thérapie pour les types de cheveux ou de peaux. Enfin l’huile essentielle de Nard de l’Himalaya a une propriété tout à fait particulière de stimulant capillaire. Cette huile essentielle biblique possède une très forte symbolique  si l’on se réfère à la bible, c’est Marie Madeleine qui prit une livre d’un parfum d’un nard très pur et très précieux pour en oindre les pieds de Jésus et ensuite pour lui essuyer avec ses cheveux.

 

Retrouver un terrain favorable

Une chute de cheveux est en résonnance avec différentes étiologies.  Lorsqu’elle est massive et subite, elle peut être réactionnelle à un choc émotionnel, en relation souvent avec la peur qui épuise brutalement l’énergie des reins. Dans ce cas, le traitement repose bien évidemment sur des huiles essentielles aux propriétés antistress et informationnelles adaptées à la souffrance psychique en question.

Cette chute peut aussi être en rapport avec un problème auto-immun, ou infectieux et s’apparenter à une perte de cheveux sur des zones très délimitées, la fameuse pelade.Elle peut être également progressive, on parle alors d’alopécie androgénétique. Elle prend alors des aspects caractéristiques, d’un sexe à l’autre. Chute éparse sur l’ensemble du dessus de la tête pour la femme, et calvitie sur la zone temporale pour les hommes (méridien vésicule biliaire) ou bien en tonsure (méridien vessie).

Dans tous les cas, cette pathologie, nécessite une prise en charge organique, mais aussi endocrinienne, émotionnelle et énergétique. Le traitement allopathique efficace (non sans effets secondaires) repose d’ailleurs sur des molécules court-circuitant le métabolisme de la testostérone, ce traitement est exclusivement réservé aux hommes. Les compléments alimentaires en vitamines B et acides aminés sont incontournables, au même titre que le traitement régional avec la synergie tonifiante proposée en formule. Mais un rééquilibrage profond de l’organisme est nécessaire pour relancer le sang, la circulation d’une manière générale et l’équilibre des hormones sexuelles. Travail sur le foie, organe majeur de la circulation, rééquilibrage de la rate importante également dans l’épuration sanguine et soutien global circulatoire, endocrinien et immunitaire.

Une synergie aromatique bien conçue peut englober toutes ces exigences : huile essentielle de Thym à thujanol :2 ml, huile essentielle de Romarin à verbénone : 3 ml, huile essentielle de Cyprès de Provence : 2 ml, huile essentielle de Livèche : 3 ml. Prendre 3 gouttes à la fin des repas, matin et soir, de cette synergie dans une petite cuillère avec un peu d’huile de lin, au long cours, 3 semaines sur 4. Attention, l’huile essentielle de Romarin à verbénone et celle de Cyprès de Provence sont déconseillées chez les sujets présentant un antécédent de cancer hormono-dépendant.

Astuces cheveux gras

Massage quotidien : pendant un ou deux minutes une fois par jour, masser (sans frotter) le dessus la tête en pinçant le cuir chevelu (en prenant soin de le décoller) avec quelques gouttes d’hydrolat de Romarin à verbénone. Ce geste active la circulation et épure les glandes sébacées.

Séchage et shampooing : éviter les séchoirs trop chauds sur le cuir chevelu, ainsi que les bases lavantes trop détergentes. Un cuir chevelu agressé par les décapants ou la chaleur regraisse plus vite.

Une alimentation hypotoxique et alcalinisante, avec très peu de sucres rapides (supprimer tous les desserts) et le moins possible de produits dérivés du lait de vache, participe au bon équilibre de pH, des hormones et de la circulation.

Un rééquilibrage endocrinien : pour les peaux et les cheveux les plus gras, une cure d’huile essentielle de Romarin à verbénone par voie interne est particulièrement recommandée deux à trois fois par an (attention cette huile essentielle est déconseillée chez les sujets présentant un antécédent de cancer hormono-dépendant). La verbénone est un actif aromatique particulièrement drainant au niveau hépatique et intestinal. Cette cure participe aussi au rééquilibrage des hormones sexuelles, responsables entre autres de l’activité des glandes sébacées. En quelques jours, le teint est éclairci, la peau est matifiée et les cheveux sont plus volumineux et moins gras.

 

« La formule de l’expert »
Synergie « tonifiante et embellissante »
Propriétés
 : tonifiante circulatoire, astringente, assainissante, rééquilibrante du cuir chevelu.
Indications
 : chute de cheveu, cheveux ternes et fatigués, prévention de la chute saisonnière, entretien du capital cheveu.

Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas
Cedrus atlantica
5 gouttes
Huile essentielle de Géranium Egypte
Pelargonium asperum
5 gouttes
Huile essentielle de Pin Sylvestre
Pinus sylvestris
5 gouttes
Huile essentielle de Citron
Citrus limon
5 gouttes
Huile essentielle de Nard de l’Himalaya
Nardostachys jatamansi
5 gouttes
Huile végétale de Pépins de Raisin 30 ml

Dans un flacon de 30 ml en verre teinté muni d’un codi-gouttes, mélanger les huiles essentielles dans les quantités conseillées et compléter jusqu’en haut du flacon avec l’huile végétale de Pépins de Raisin. Refermer et agiter.

Mode d’emploi : en accompagnement des mesures diététiques adaptées, ainsi qu’une prise éventuelle de compléments alimentaires riches en acides aminés et vitamines.

En prévention de la chute : répartir sur l’ensemble du crane, masser en décollant le cuir chevelu, laisser poser 30 minutes, puis procéder au shampooing, 1 fois par semaine.

En curatif : répartir sur l’ensemble du crâne, masser en décollant le cuir chevelu, laisser poser la nuit, puis procéder au shampooing le lendemain matin,  2 fois par semaine.

Contre-indications : antécédent de cancers hormonaux dépendants (présence de cyprès de Provence), femmes enceintes, allaitantes, enfants de moins de 6 ans.


Catégorie: AVIS D'EXPERT

Commentaires (70)

Trackback URL | Flux RSS des commentaires

  1. Lala dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie de nous avoir donner toutes ces explications.
    Moi je voudrais savoir si je pouvais mettre des huiles essentielles dans mes préparations pour les cheveux de ma fille qui a 6 ans???

    je vous remercie d’avance.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Tout dépend de l’huile essentielle! Si c’est pour parfumer délicatement le shampooing de votre fille, quelques gouttes d’huiles essentielles pour un flacon de shampooing non parfumé peuvent être agréable.
      Votre fille est en revanche encore un peu petite pour un traitement aux huiles essentielles. Heureusement, les petites filles sont bien loin des problèmes capillaires des plus grandes !
      Elle aura tout le temps d’explorer les vertus des huiles essentielles et végétales en grandissant.

      Très belle journée,
      Catherine, Docteur en Pharmacie

  2. DOris dit :

    bonjour, j’ai essayé de lire et regarder tous vos conseils… J’essaye de reprende le dessus sur mes cheveux, courts et lègèrement abimés, cassants… Ma couleur naturelle est blond foncé (couleur que je n’aime pas beaucoup, car ca donne plutot des reflets gris), je passe donc régulièrement chez le coiffeur pour des mèches blondes… donc cercle vicieux, régulièrement chez le coiffeur pour refaire les racines…. dernièrement , le coiffeur a raccourci mes cheveux… mais il me les a effilé… résultat , après un sèchage à l’air libre, je ressemble à une sorcière, je suis quasi obligée de les lisser ou de faire un brushing pour ressembler à quelques chose…

    Mes questions sont…
    -Me conseillez vous les laisser pousser et de les couper au fur et à mesure pour faire partir les dégradés? si oui, combien de temps il faut pour récupérer des cheveux de la même longueur? Me conseillez vs de les attacher plutot que de les lisser ou de faire des brushings?

    - pour éviter de faire des mèches ou de refaire mes racines, quelle est la meilleure solution ? revenir à ma couleur naturelle? ou y a t il moyen de garder un blond avec les masques pour écclaircissemnt naturel (miel, h olive, citron, camomille)? si oui, puis je faire les masques éclaircissement (h olive, camomille, miel, citron) sur ma couleur chimique? ou cela n’est pas conseillé?
    - Puis je utiliser du Henné sur mes cheveux chimiques? ou cela n’est pas conseillé?
    Merci pour vos conseils…

  3. huraza dit :

    merci pour cet article très intéressant! Vous précisez qu’il ne faut pas consommer ces huiles en cas de cancer hormonaux dépendants: est ce du à l’action mimétique de certaines hormones par ces huiles essentielles? Si oui, les quelles?
    Je suis atteinte de calvitie androgénique en plus d’hirsutisme. Pensez vous que ces huiles pourrons m’aider à me rééquilibrer?
    merci pour vos conseils!

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Les huiles essentielles de Cyprès vert et de Romarin à verbénone contiennent des molécules qui agissent comme nos hormones. Certains cancers sont hormono-dépendant comme le cancer du sein chez la femme ou de la prostate chez l’homme. Les huiles essentielles à effet « oestrogen-like » chez les personnes souffrant de ce type de cancer sont donc interdites.
      Si votre calvitie est due à un trop plein d’hormones (androgène), il faut les rééquilibrer pour ralentir la chute des cheveux. Les huiles essentielles seront surtout efficaces contre les chutes de cheveux réactionnelles liées au stress, « changement de saison », mauvaise hygiène de vie etc…Dans les deux cas, il est important de réactiver et renforcer la microcirculation. La « formule de l’expert » peut vous aider sur ce terrain. Pour la deuxième partie de votre problème : le rééquilibrage des hormones, il s’agit d’une thérapeutique minutieuse que je préfère laisser à un aromathérapeute. En fonction de vos antécédents personnels et familiaux, il saura adapter parfaitement le traitement. N’hésitez pas à consulter !

      Très belle journée,
      Catherine, Docteur en Pharmacie

  4. Doris dit :

    BOnjour, je suis novice.. je souhaite fortifier mes cheveux et qu’ils poussent à nouveau. Je suis blond cendrée à la base, n’aimant pas ma couleur naturelle, je fais des mèches et des colos depuis au moins 15 ans… La dernière fois que je suis allée chez le coiffeur, il me les a effilé au niveau des oreilles, conclusion à chaque fois que je les laisse sécher à l’air libre, je me retrouve avec des cheveux d’aspects cassants, c vraiment pas beau… du coup, je suis quasi obligé de faire des brushings après la douche… ma question est: si je veux retrouver des cheveux en bonne santé, me conseillez vous d’oublier les mèches et les colos, et de m’habituer une bonne fois à ma couleur naturelle? si oui, puis je faire un hénné foncé sur ma couleur chimique? ou me conseillez vous d’aller une dernière fois chez le coiffeur pour une couleur plus proche de ma couleur naturelle? Merci pour vos conseils? bonne journée

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Les colorations traitements chimiques abîment énormément les cheveux. Bien sûr, c’est un choix personnel, mais pour des cheveux moins secs et moins cassants, je vous conseillerai d’abandonner les colorations chimiques et mèches. Le fait de faire une coloration « plus proche de votre couleur naturelle » ne changera rien, ce sera toujours une coloration chimique, donc assez agressive, même si le « ton sur ton » est moins agressif que les colorations permanentes d’oxydation.
      Si vous ne supportez pas votre couleur naturelle, vous pouvez tout à fait essayer les colorations avec des hennés naturels. Nos hennés sont 100% purs et naturels et peuvent s’utiliser sans risque sur des cheveux traités chimiquement, mais on conseille toutefois d’attendre environ 4-6 semaines après la dernière coloration, pour une prise plus homogène du henné.
      Avec les colorations végétales il est important de faire ses propres essais pour voir ce qui convient à vos cheveux et ne pas hésiter à faire plusieurs applications successives pour une bonne couvrance ou pour moduler la teinte. De plus, je conseille vraiment de faire un test préalable de la couleur sur une mèche de cheveux (prélevée sur la brosse par exemple) pour voir l’effet obtenu. Vous pouvez ainsi tester plusieurs mélanges ou application successives pour trouver ce qui vous convient car la couleur obtenue dépend beaucoup de la teinte initiale mais aussi de la qualité et texture des cheveux.
      Malheureusement, il n’est pas vraiment possible de « réparer » des cheveux abimés. On peut tout au plus les gainer avec des actifs et soins spécifiques qui vont lisser leurs écailles et redonner un aspect plus sain, plus doux et plus beau.
      Vous trouverez de nombreux conseils sur les soins capillaires ici : http://www.aroma-zone.com/aroma/dossier_cheveux.asp
      Pour stimuler la pousse des cheveux, essayez notre actif Maca vital, à incorporer dans un shampooing par exemple, ou une lotion pour le cuir chevelu.
      C’est une bonne idée de faire un « bain d’huile » (masque huileux à laisser poser sur les cheveux quelques temps, puis à éliminer avec un shampooing doux), je dirai qu’une fois par semaine est un bon rythme. Inutile de faire un mélange pour les racines et un mélange pour les pointes. Les huiles de Coco, Avocat, Bourrache, oléine de karité, Ricin (huile visqueuse, à mélanger avec d’autres) sont très bien pour cela.
      Des actifs intéressants pour des cheveux secs et abîmés seront le Silicone végétal, le Honeyquat, les protéines de soie, les Céramides végétales. Vous pouvez les incorporer dans notre base lavante ou un shampooing neutre, ou dans des soins après-shampooing ou crèmes capillaires ou spray / gel aqueux pour application sur les cheveux (par exemple gel d’aloe vera).
      Vous pouvez les incorporer dans la base lavante pour le shampooing ou les incorporer dans un après-shampooing crème (avec du BTMS par exemple), par exemple ce type de formule : http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_fragrance_MonoI.asp#Apres-shampooing-capillaire ou http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_fragrance_Body-butter.asp#apres-shampooing_karite
      Vous pouvez aussi réaliser un spray capillaire très simple avec un hydrolat, des actifs et un conservateur comme dans la « recette minute » de la fiche du Honeyquat.
      Pour gainer et fortifier vos cheveux, vous pouvez aussi essayer le henné neutre (non colorant).
      A tester sur une mèche prélevée sur votre brosse au préalable, surtout si vos cheveux sont décolorés car cela peut parfois les foncer.
      Pensez aussi aux poudres ayurvédiques d’amla, brahmi et bhringaraj, réputées pour fortifier les cheveux.
      S’ils sont très abimés, je pense que le mieux sera de les couper un peu afin d’éliminer les parties les plus fourchues et désséchées et redonner du tonus à la chevelure. Attention aussi à ne pas faire des brushings trop « violents », qui les abîment (ne pas chauffer trop fort ni trop près, ne pas tirer trop fort sur les cheveux…)

      Très belle journée,
      Emilie, Expert Recherche ingrédients cosmétiques

  5. heurdier dit :

    bonjour,
    mon état de santé me permets t-il un traitement? j’ai eu une chimio par comprimés , aujourd’hui je pers mes cheveux par plaque obligé de raser très court, je suis fatiguée et encore bien malade.
    merci de me guider dans mes choix de produits

  6. Sophie dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant.
    Depuis maintenant plusieurs mois (années même), je perds beaucoup de cheveux (j’en ai toujours une dizaine dans la main quand je la passe dans mes cheveux) et j’ai vraiment l’impression d’en avoir de moins en moins et qu’ils sont de plus en plus fins. J’utilise pour tant depuis plusieurs années des soins Bio et je me colore que très rarement les cheveux et uniquement avec des colorations végétales.
    Ma question serait de surtout de savoir si je peux utiliser les HE de Nard de l’Himalaya, de Pamplemousse, de Pin Sylvestre et de Cèdre Atlas alors que j’allaite ma fille de 21 mois. Je souhaiterais les utiliser en bains d’huile avec HV Ricin/Yangu, ou dans mon shampooing. Dans le cas contraire, me confectionner une lotion capillaire avec des hydrolats (Romarin, Ylang Ylang et peut-être d’autres auxquelles je n’ai pas pensé) serait-il une bonne (et efficace !) alternative ?

    Merci d’avance pour votre réponse et bonne journée.

    Cordialement,

    Sophie

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Après l’accouchement, les hormones retombent et votre bébé vous a pris et continue à prendre beaucoup de minéraux et vitamines. Il est donc normal de perdre ses cheveux après la grossesse et pendant l’allaitement. Il serait donc préférable dans un premier temps de consulter votre médecin et de faire un bilan pour savoir s’il vous manque des vitamines. L’application d’huile essentielle ou d’hydrolat est une très bonne idée mais vos cheveux vont continuer à tomber si vous ne traitez pas directement la cause.

      Très belle journée,
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

  7. Françoise dit :

    Bonjour,

    Ayant les cheveux et la peau grasse j’aimerai faire comme vous le conseillez une cure de romarin à verbènone mais comment. Quelle posologie? Quel rythme?
    Merci d’avance pour la réponse

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Le romarin peut effectivement se prendre en cure par voie orale mais son action sera alors détoxifiante du foie. Pour traiter un problème de peau ou de cheveux gras, il est préférable de l’utiliser par voie externe. Il existe cependant des huiles essentielles bien plus efficaces :
      Ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de Citron et 10 gouttes d’huile essentielle de Cyprès dans votre shampooing. Ou une goutte de chaque au moment du shampooing, directement dans votre main.
      Ajouter 1 goutte de géranium rosat, 1 goutte de lavande officinale et 1 goutte de mandarine dans votre dose de crème de jour.
      Le tout s’accompagne de produits d’hygiène doux et adaptés.

      Très belle journée,
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

  8. Elisa dit :

    Bonjour,
    Je suis également intéressée par la cure de romarin à verbénone pour mes cheveux gras.

  9. samia dit :

    bonjour,

    je souhaite tester une recette vue sur le site aroma zone ; je dois incorporer 4 ml de maca vital et 2 ml de provitamine B5 dans 100 ml de shampoing. pouvez vous me dire a combien de gouttes correspondent ces doses ?
    merci pour votre reponse !

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      4 ml de Maca vital correspond à 133 gouttes
      2 ml de Provitamine B5 correspond à 52 gouttes

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  10. lola dit :

    Bonjour,

    Que puis-je faire pour soulager ma fille de 6 ans et demi, qui se gratte le cuir chevelu sans arrêt. J’ai vérifié et elle n’a ni poux ni lentes…une eau florale ou une huile végétale ou des actifs pourraient l’aider à aller mieux?
    Merci beaucoup

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Il faudrait dans un premier temps déterminer avec votre médecin à quoi sont dues ses démangeaisons (allergies, eczéma etc…).
      Pour calmer votre fille, vous pouvez mélanger à part égales des hydrolats de lavande vraie, de rose et de camomille. Tamponnez ensuite les zones atteintes. Pour le cuir chevelu, penser à bien écarter bien les cheveux, raie à raie.

      Très belle journée.
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

      • lola dit :

        Merci à vous, je vais essayer cela.
        Bonne fêtes de fin d’année.
        Lola

        • Mr dit :

          Bonjour je me suis grattée l’école cuir chevelu très longtemps quand j’utilisais un shampoing qui contenait du laureth sulfate. Depuis que je fais attention à. Ça je n’ai plus de problème. Ça ne coûte pas grand chose d’essayer de voir si ça provient d e ça. Beaucoup de gens sont allergiques à cette substance

  11. Anne dit :

    Bonjour,

    je viens de découvrir votre site et j’aimerai passer au naturel pour la fabrication de mes produits. Je regarde souvent vos recettes et j’ai une petite question: « quand vous parlez d’eau minérale, est-ce qu’il s’agit d’eau minérale que l’on vend en grande surface ou une bien spécifique que est vendue sur le site? ». Ma question est peut-être idiote, mais vu que je n’y connais rien, j’aime mieux demander.

    Merci à ceux qui pourront m’aider.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour la réalisation de vos produits cosmétiques, vous pouvez utiliser de l’eau en bouteille de votre choix, que vous trouvez en effet en grande surface.
      Dans l’idéal, il est mieux d’utiliser une eau pauvre en minéraux.

      Très belle journée,
      Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

  12. Rousseau dit :

    Bonjour

    Je suis actuellement à Marseille et mon cuir chevelu souffre car l’eau est vraiment calcaire. Quelle recette me conseilleriez-vous shampooing masque et/ou lotion?
    Avec tous mes remerciements par avance.
    Elisabeth

  13. GABY dit :

    Bonjour
    Selon des tests allergologiques je suis très réactive au COCAMIDOPROPYLBETAINE et LAURYLPOLYGLUCOSE
    Dans votre’base de shampooing neutre certifiée BIO’ ainsi que dans la ‘basse moussante douceur’ il y a du’ Lauryl glucoside’ est ce la même chose que le ‘laurylpolyglucose’
    Merci d’avance pour la réponse
    Bonne journée

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Le lauryl polyglucose est effectivement la même chose que le lauryl glucoside, vous ne pourrez donc pas utiliser notre base de shampooing neutre, qui par ailleurs contient aussi de la babassuamidopropylbetaine, très similaire à la cocamidopropylbetaine et qu’il conviendra donc d’éviter.
      Vous ne pourrez pas non plus utiliser notre base moussante douceur, ni la mousse de babassu, ni la base moussante consistance, ni notre base lavante neutre BIO.

      Par ailleurs, sauf indication contraire de votre allergologue, je vous déconseillerai aussi les « coco glucoside » (Douceur de coco) et « decyl glucoside » (mousse de sucre) car ce sont des tensioactifs à base de glucoside aussi, chimiquement assez similaires au lauryl glucoside.

      Il vous sera très difficile de trouver un shampooing / gel douche doux sans ces tensioactifs, surtout en naturel/BIO car ces tensioactifs sont généralement la base des formulations naturelles douces.

      Je vous conseille plutôt de vous tourner vers des savons sans tensioactif, notamment notre savon de Marseille liquide BIO, fabriqué exclusivement à partir d’huile d’olive BIO saponifiée, sans aucun additif ni conservateur, et très apprécié des peaux allergiques et réactives.

      Très belle journée,
      Emilie, Expert Recherche ingrédients cosmétiques

      • Gaby dit :

        Merci pour votre réponse détaillée.Je vais suivre votre conseil et essayer le savon de Marseille liquide bio
        Bonne semaine
        Gaby

  14. Abby dit :

    Bonjour,
    est-il possible de faire un produit réparateur et embellisseur de type lissage brésilien avec les produits Aromazone?
    Si oui, merci de détailler des différentes étapes avec les différentes recettes.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Abby

  15. Jennii dit :

    Bonjour,

    Alors voila mon problème, depuis plus de 4ans, mes cheveux ne poussent pas, sont cassés, abimés , sont de la même longueur et tombent..

    Avez-vous une recette et une solution svp ? Pour que mes cheveux poussent, s’embelissent, évitent de se casser et d’avoir des fourches?

    Je suis de marseille, et je ne peux pas me déplacer jusqu’à Paris, en revanche votre site m’interresse beaucoup.

    Svp.. Aidez-moi

    je vous remercie beaucoup..

    Passez une bonne journée.

  16. Murielle dit :

    Bonjour,

    Que conseillez- vous pour l’entretien des cheveux crépus et secs pour enfant et adulte:
    shampoing, crème démêlante, masque et crème coiffante?

    Merci bien

  17. Alex dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, merci pour vos conseils ! Quelles huiles essentielles et/ou huiles végétales conseilleriez vous pour des cheveux fins, sans volume ? J’ai les cheveux courts depuis peu, et j’essaie d’espacer au maximum les shampooings, mais dès le lendemain ils sont raplapla et commencent à être gras. J’ai commencé les colorations au henné récemment, est-ce que ça peut influer positivement ou négativement sur la « tenue » de mes cheveux ?
    Merci, et bonne continuation.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour apporter du volume à vos cheveux, je vous propose les huiles végétales de Ricin, Pépins de Raisin ou encore Bourrache. Les huiles essentielles de Citron et Romarin à cinéole peuvent également convenir.

      Toutefois, si vos cheveux regraissent vites, je vous conseille d’utiliser des actifs plutôt aqueux (et non huileux), comme par exemple les Protéines de Riz et le Collagène végétal (2 ou 3 gouttes dans votre dose de shampooing habituel).

      Via ce lien vous trouverez une recette de shampooing pour cheveux fins : http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_Base_shampooing_neutreBIO.asp#Shampooing_volumateur-cheveux-fins

      En règle générale, les hennés épaississent les cheveux et apportent donc du volume aux cheveux fins.

      Très belle journée,
      Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

  18. BIANCHI dit :

    Bonjour

    J aimerai acheter des produits pour pe confectionner mon shampoing et masque soin pour cheveux etc et j aimerai qu on me conseil
    , j’ai les cheveux sec cassant et fourchu,les cheveux du milieu du crâne sec fragile, qui me démange un peu et comme des pellicule,je pense que sa doit être du au stress comme je suis souvent stressé,un peu aussi au coloration et décapage qui me les ont abimé,et j ai un adénome à prolactine suivi sous dostinex je ne sais pas si sa joue aussi sur le cuire chevelu pourriez vous me conseil sur quel produit pour un shampoing,un soin et un masque et baume merci car j ai hâte de commander mes j esite

  19. Despoina Tsaoussoglou dit :

    Je vous écris pour vous de la Grèce.
    J’avais envoyé quelques questions dans mes ateliers par e-e-mails mais peut-être ici-je obtenir votre réponse rapide.
    Je veux construire pour mon fils recette: « lotion capillaire anti-chute au Maca »
    Je tiens à vous demander comment il va l’utiliser (combien de fois)?
    Je vous remercie pour votre réponse, je vous souhaite de joyeuses fêtes et je m’excuse pour mon français (ce qui est une traduction de Google)

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Notre recette « Lotion capillaire anti-chute au Maca (réf : O232149/E2 du 10/06/13) » s’utilise de façon fréquente (tous les jours ou tous les deux jours) jusqu’à la fin du flacon, en friction sur le cuir chevelu.
      Vous pouvez recommencer l’opération 2 à 4 fois par an (dans l’idéal à chaque changement de saison).

      Très belle journée,
      Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

      • Marie dit :

        Bonjour,
        J’aimerai fabriquer la recette ‘’shampooing soin équilibrant’’ mais je n’ai pas de base lavante neutre, par quoi pourrais-je la remplacer ? J’ai ‘’’mousse de babassu’’, ‘’douceur de coco’’ – ‘’mousse de sucre’’ et aussi les tensioactifs : ‘’SCI’’ – ‘’SLSA’’ et ‘’sodium Coco Sulfate’’
        De même que je ne peux réaliser la recette ‘’ Shampooing 2 en 1, racines grasses et pointes sèches’’ car je n’ai pas de ‘’tensioactif base mousse Douceur’’ et ‘’base moussante Consistance’’
        Merci de vos précieux conseils, je vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année, cordialement Marie

        • Aroma-Zone dit :

          Bonjour,

          Vous pouvez essayer de réaliser une Base lavante neutre à l’aide des tensioactifs SLSA, Mousse de Sucre et Mousse de Babassu.

          Voici les proportions que je vous propose :
          SLSA : 10%
          Mousse de Sucre : 30%
          Mousse de Babassu : 10%
          Eau : 49%
          Acide lactique : 0,4%
          Conservateur Cosgard : 0,6%
          1/ Transférez l’eau et le SLSA dans un bol et faites fondre l’ensemble au bain-marie à feu doux.
          2/ Hors bain-marie, incorporez la mousse de sucre et la mousse de babassu en mélangeant délicatement afin d’éviter la formation de bulles.
          3/ Placez le bol dans un bain d’eau froide et continuez à mélangez délicatement jusqu’à refroidissement complet.
          4/ Ajoutez progressivement le reste des ingrédients en mélangeant entre chaque ajout.
          5/ Transférez la préparation dans votre flacon à l’aide de l’entonnoir si nécessaire.

          Très belle journée,
          Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

  20. Badria dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord je tiens à féliciter Aroma-Zone pour ce site génialissime !!

    Moi mon « problème » c’est la chute de cheveux très probablement multifactorielle (génétique, stress, alimentation, études….). Je suis à la recherche d’un programme de soin capillaire « complet » qui s’intègre dans une routine systémique et locorégional.

    Mes questions :

    –> Pour une routine la plus complète :
    - Quels sont les différents versant du « traitement » ? ET à quelle fréquence +/- ?
    (hormis sport, bonne alimentation, moral ok…)
    shampoing, bain d’huiles, compléments alimentaires (pharmaceutiques, mélange d’HE)…. ET?

    –> Concernant les HE :
    - Dans le cadre de la préparation d’un bain d’huile : y’a t’il un nombre d’HE à ne pas dépasser dans un mélange ?

    - Dans le cadre du shampoing : est-il possible d’intégrer des HE dans le shampoing même puis que l’on utilisera normalement ou est-il préférable de rajouter 3 à 4 gouttes à chaque utilisation ?

    Merci d’avance pour votre aide précieuse,
    Bonnes fêtes.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      En plus de notre article blog, je vous conseille de lire notre dossier thématique spécial cheveux et plus particulièrement la partie sur le traitement de la chute des cheveux : http://www.aroma-zone.com/aroma/dossier_cheveux.asp#chute. Vous y trouverez toutes les réponses à vos questions et des soins dédiés à ce problème.
      En ce qui concerne les bains d’huiles, vous pouvez en faire un, uniquement avec des huiles végétales que vous pouvez laisser poser toute la nuit. L’ajout d’une huile essentielle pourrait entrainer des irritations du cuir chevelu.
      Le bain d’huile ne concernera que les longueurs et les pointes. Au niveau du cuir chevelu, les huiles vont étouffer le cuir chevelu et les cheveux risquent de tomber d’autant plus.
      Faites ensuite, le lendemain matin, un shampoing doux avec une goutte d’huile essentielle de Cèdre Atlas en massant bien le cuir chevelu pour réactiver la circulation et ralentir ainsi la chute des cheveux et favoriser la repousse.
      Vous pouvez faire un bain d’huile toutes les deux semaines. En revanche, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de Cèdre à chaque shampooing.
      Malheureusement, si le problème est génétique, les huiles essentielles ne seront d’aucune aide et ne feront que ralentir la chute sans la stopper… Il convient également de stopper tout traitement chimique (coloration, défrisage etc…) et d’adopter un mode de vie sain.

      Très belle journée,
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

  21. Sophie dit :

    Bonjour,

    Je fais beaucoup de soin à mes cheveux, avec de l’huile de ricin ainsi que du baume de coco. Je laisse ces soins toute la nuit sur mes cheveux.
    Mes cheveux brillent … Mais la texture de ceux-ci reste inchangée. Ils paraissent toujours secs.
    Après avoir regardé de nombreuses vidéos, je me dis que mes cheveux manquent très certainement d’hydratation …

    Il y a beaucoup de produits sur votre site … Je suis donc perdue … Je ne sais pas quoi acheter afin d’essayer d’hydrater mes cheveux tout en continuant de les nourrir …

    Pouvez-vous me conseiller ?

    Merci d’avance pour vos conseils.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      En effet si les bains d’huiles végétales n’améliorent pas la texture de vos cheveux, c’est que vos cheveux ont également besoin d’eau.
      Je vous conseille d’utiliser des produits qui contiennent de l’eau (émulsions, gels, …)
      Vous pouvez utiliser par exemple les actifs : Complexe hydratation intense, Provitamine B5, Inuline, Protéines de Soie, Honeyquat ou encore l’Urée, en les ajoutant directement dans votre shampooing et dans vos soins.

      Vous pouvez également réaliser un soin adapté à la nature de vos cheveux.Voici l’une de nos recettes à la fois hydratante et nutritive que je vous propose d’essayer : http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_packaging_Flacons-translucide-orange-protection-uv.asp#HONEYQUAT
      Vous pouvez aussi réaliser des masques capillaires au gel d’Aloe vera en l’associant à un ou plusieurs actifs hydratants.

      Très belle journée,
      Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

  22. Pauline A dit :

    Bonjour, je cherchais pour vous écrire, car vous n’avez pas de numéro pour vous joindre ? J’aimerais savoir pourquoi ça fait 5 jours que ma commande est en état de préparation ? Je me levais chaque matin pour rien pour attendre le facteur et recevoir mon colis et je n’ai toujours rien… Merci d’avance.

  23. kebirvita dit :

    Bonjour
    D’abord, merci pour ces astuces très intéressantes, mais qu’y a-t-il comme solution radicale pour des pellicules grasses? Elles sont vraiment tenaces malgré l’utilisation de différentes marques de shampoings anti-pelliculaires pharmaceutiques. Mes pellicules sont accompagnées de fortes démangeaisons (c’est insupportable et très embarrassant). alors je voudrais savoir s’il existe une solution définitive.
    Et merci d’avance :)

  24. Agathe dit :

    Bonjour ,
    Je suis « tombé » sur votre site et je le trouve très intéressant. En effet , je voulait fabriquer mon propre shampooing pour cheveux gras. Après avoir demandé des conseils , je me suis enfin décidé à acheter une huile essentielle de cèdre d’altla et de sauge sclaré . Je les ajouterai avec une huile de jojoba.

    Néanmoins il me reste une question: le mélange d’huile essentielle de cèdre d’altla et de sauge Sclaré en est-il un bon ? Car il existe plusieurs huiles essentielles qui pourraient régler le problème des cheveux gras.Ces huiles sont elles « les meilleures »?

    J’ai aussi entendue dire qu’on pouvait créer une synergie.Est ce possible avec ces 2 huiles d’en créer une?

    Merci d’avance pour vos conseils .

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Une synergie cèdre et sauge me parait un peu trop forte. L’huile essentielle de Sauge sclarée est une huile essentielle « hormon-like » qui agit principalement sur la chute des cheveux. Elle doit être utilisée sur de courte durée et avec précaution.
      Il serait préférable de combiner l ‘huile essentielle de Cèdre de l’Atlas et de Citron par exemple. Une goutte de chaque dans une dose de shampooing.
      Une synergie est juste un mélange d’huiles essentielles qui agissent en complémentarité.

      Très belle journée,
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

  25. Claire dit :

    Bonjour
    J’ai découvert Aroma zone grâce à de nombreuses youtubeuses qui le recommande.
    J’ai découvert de nombreuses huiles sur votre site avec des propriétés intéressantes et je me demandait si pour booster ma pousse de cheveux et les rendre plus lisses je pouvais mélanger dans un shampoing neutre de :
    -l’huile essentielle de Bay St Thomas
    - l’honeyquat
    - maca vital
    - phyto’liss
    - protéine de soie liquide
    - provitamine B5
    - l’huile essentielle de gingembre
    et si oui en qu’elle quantité chacun. Merci d’avance pour votre réponse.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour la réalisation de votre shampooing, voici les proportions que je vous propose :

      Shampooing neutre : 100 ml
      Huile essentielle de Bay St Thomas : 5 gouttes
      Huile essentielle de gingembre : 1 goutte
      Honeyquat : 2 ml
      Maca vital : 1 ml
      Phyto’liss : 1 ml
      Protéine de soie liquide : 1 ml
      Provitamines B5 : 2 ml

      Très belle journée,
      Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

  26. joelle dit :

    bonjour ca fait maintenant 3 ans que j ai fini ma chimio (cancer du sein) et, à mon grand desespoir, mes cheveux sont repoussés tes clairsemés et très fins alors que j avais un gros cheveux tres epais j ai une tonssure comme un homme et j ai du mal a supporter ma tete dans le miroir. y a t il des huiles essentielles qui pourr

  27. titi dit :

    Bonjour, j’ai des cheveux fins mi long, j’aimerais stimuler leurs pousse et enrayer ma chute. Je voudrais une recette facile à faire à base de maca vital, sans trop d’ingrédients à ajouter. A l’aide!!

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour faire simple, je vous propose d’ajouter l’actif Maca vital à notre gel d’Aloe Vera et de vous masser le cuir chevelu avec ce mélange 2 à 3 fois par semaine (avant le shampooing).

      Très belle journée,
      Marie-Laure, Formulatrice cosmétique

  28. Anah dit :

    Bonjour,

    J’ai 21 ans et je souffre de perte récurrente de mes cheveux depuis l’âge de 15 ans, dû très certainement à un gros choc émotionnel.
    Cependant aujourd’hui les pertes perdurent encore et ce n’est par manque de soin !
    Je me suis prise en main pour ce qu’il est en du choc et j’en suis rétablie, j’ai un mode de vie plus que sain, et je chouchoute mes cheveux à longueur de temps : rien n’y fait, ils tombent toujours.
    J’ai soupçonné ensuite une alopécie androgénétique (dermatologue, endocrinologue, généraliste etc) n’ont pu me le confirmer, mon équilibre hormonal se montrant toujours bon (alors que j’ai de l’acné cystique généralement hormonal aussi, mais là aussi rien ne l’a prouvé!)

    J’ai l’habitude de me faire des massages du cuir chevelu, et des bains d’huiles.
    J’aimerai alors confectionner une huile « booster » pour le massage du cuir chevelu que j’utiliserai 30min avant le shampooing, avec les ingrédients suivants:

    Huiles de Ricin(50ml) / Sapote(100ml) / Coco(75ml) / Avocat(75ml)

    Faire infuser les poudres suivantes dedans: Amla / Ortie / Brhingharaj
    Mais en quelle quantité SVP ?

    Et finalement rajouter les HE suivantes :
    - Romarin à Cinéole (plus conseillée pour la perte des cheveux sur votre site contrairement à ce qui est dit sur le blog. que prendre ? Verbénone ou Cinéole ?)
    - Pamplemousse
    - Ylang Ylang
    - Bay St Thomas
    - Bois de Rose
    - Cèdre Atlas
    - Lavande

    Est ce trop d’HE ? Quelle quantité/combien de gouttes de chaque HE dois-je utiliser pour les 300ML d’huile désirée ? N’est ce pas neurotoxique / dangereuse ou autre ? (Le produit allant directement sur le cuir chevelu!)
    Je vous avoue que là c’est un peu complexe, j’ai besoin de votre aide.
    Cette huile serait utilisée pour le massage du cuir chevelu 1 à 2 fois par semaine, 30min avant le shampooing.

    En tout cas merci pour tout ce que vous faites !

    En espérant vraiment avoir une réponse de votre part, je vous souhaite une agréable journée,

    Bien à vous

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Il n’est pas conseillé de faire des massages de cuir chevelu trop fréquemment. Cela peut être irritant et activer les glandes sébacées qui vont produire plus de sébum. Les cheveux vont graisser plus vite, vous allez les laver davantage et irriter encore plus le cuir chevelu, entrainant alors une chute de cheveux. Un massage par semaine suffit amplement.
      Les bains d’huiles trop fréquent peuvent également étouffer le cuir chevelu et conduire là aussi à un chute de cheveux. Le bain d’huile ne doit concerner que les longueurs et les pointes. Appliquez un petit peu d’huile mèche à mèche puis tresser l’ensemble et laisser poser toute la nuit. Faites ensuite le lendemain matin un shampoing doux avec une goutte d’huile essentielle de Cèdre Atlas pour réactiver la circulation et ralentir ainsi la chute des cheveux et favoriser la repousse.
      Vous pouvez faire un bain d’huile toutes les deux à 3 semaines. En revanche, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de Cèdre à chaque shampooing. Une cure de 3 semaines devraient suffire.
      Pour aller plus loin, nous avons un dossier thématique sur notre site sur les cheveux : http://www.aroma-zone.com/aroma/dossier_cheveux.asp

      Très belle journée,
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

  29. Clara dit :

    Bonjour

    J’ai les cheveux fins et crépus au racine car des repousses. Je suis novice et je souhaiterais m’occuper mieux de mes cheveux(avoir du volume et de la longueur). J’ai fais une petite commande sur aroma zone : provitamine b5, proteine de riz, cosgard, huile d’avocat,pepin de raisin,sapote,yang,noix du brésil(berlingot), glyycérine bégétale, et base lavante.Je souhaiterais me confectionner un shampooing doux et nourrissant . En consultant vos recette il me manque toujours un ingrédient . Que puis je faire avec cela? (spray , shampoing)

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Voici une suggestion d’ajout dans votre base lavante neutre pour réaliser un shampooing doux et nourrissant :

      - Glycérine végétale (hydratant) : 1-5%
      - Protéines de riz (fortifiant, volumateur) : 0.5-5%
      - Provitamine B5 (hydratant, protecteur) : 2-5%

      Je vous conseille d’utiliser vos huiles végétales en sérum après votre shampooing sur les longueurs ou en bain d’huile 1 à 2 fois par semaine avant votre shampooing.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  30. Kathia dit :

    Bonjour,

    J’ai acheté l’ huile maca vital mais voila rien ne sort du codigoutte !

    J’ai donc retiré le bouchon et c’est gélifié.

    Comment dois je procéder pour utiliser le produit ?

    Merci pour votre réponse

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour utiliser votre Maca vital je vous conseille de retirer le codigoutte et de faire couler le produit directement dans votre préparation.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  31. sandrine dit :

    bonjour,
    après avoir éplucher le site ,je ne suis pas arrivée a trouver un shampooing solide pour cheveux gras contenant de l’ argile verte ,a base de romarin et de citron pourriez vous m’aider ?
    bonne journée

  32. sandrine dit :

    merci d’avance

  33. Canela dit :

    Bonjour,

    J’ai des cheveux très fins et secs du au colorations répétées je pense. Je voudrais stimuler leur croissance avec votre « Formule de l’expert »
    Combien de temps faut-il faire cette cure? sachant que mes cheveux regraissent vite, je me demande si deux fois par semaine ce n’est pas trop.
    Vous remerciant d’avance
    Bonne journée

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Si vos cheveux ont tendance à graisser vite, vous pouvez faire le soin qu’une seule fois par semaine.
      les huiles essentielles doivent, de façon générale, être utilisées ponctuellement ou sous forme de cure (maximum 20 jours) avec un arrêt d’une semaine entre deux cures.

      Très belle journée,
      Catherine
      Docteur en Pharmacie

  34. Stephanie dit :

    Bonjour
    Est il possible d’utiliser la base shampoing neutre après un lissage brésilien?

    et si oui quels additifs ou huiles essentielles peut on ajouter?

    merci pour votre réponse

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Notre base de shampooing neutre est adaptée au lavage des cheveux après un lissage brésilien.

      Vous pouvez ajouter entre autres les actifs suivants dans votre shampooing :
      Céramides végétales
      Collagène végétal
      Inuline BIO
      Phytokératine
      Protéines de Riz
      Protéines de Soie
      Provitamine B5

      Vous pouvez aussi ajouter les huiles essentielles de Géranium Égypte ou d’Ylang-Ylang.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  35. ANZERAY dit :

    Bonsoir, J’ai découvert votre site et passé commande de plusieurs produits. Je peux dire que je suis contente du résultat de ma teinture au henné. Cependant j’ai besoin de quelques conseils supplémentaires : je suis chatain foncé. J’ai les cheveux très fins, courts et raides avec une bonne proportion de cheveux blancs.J’ai utilisé du henné d’egypte et le lendemain du henné noir avec de la poudre de Sidr, 1 yaourt et provitamine B5. (Très bon résultat au niveau de la teinte mais j’ai dû faire un shampoing car mon cuir chevelu était gras et foncé. Quelle quantité de poudre de Sidr faut-il ajouter ? Que faire de la poudre de pivoine et quelle quantité (pour quelques démangeaisons. Idem avec l’huile végétale de sapote. Merci pour vos explications car je suis très contente d’avoir trouvé vos produits.

Poster une réponse