Comment se débarrasser des poux ?

| 23 octobre 2012 | 44 Commentaires

L’année scolaire qui commence, l’arrivée de la saison froide et des bonnets… c’est la saison des poux ! Pas de panique, il existe des solutions naturelles et efficaces pour éradiquer ces hôtes indésirables, et avec un peu de persévérance, il n’est pas difficile d’en venir à bout.

Avant de passer à l’attaque il est utile de comprendre le cycle de vie des poux.

 

Qui sont ces petites bêtes ?

Les poux sont des petits insectes pouvant atteindre jusqu’à 3-4 mm de long, de couleur gris clair à brun, souvent proche de la couleur des cheveux avec lesquels ils se mimétisent. Ce sont des parasites qui se nourrissent de sang et vivent dans les cheveux, sur lesquels ils se déplacent aisément grâce à leurs 6 pattes.

La vie des poux comportent 3 phases :

  • Lente : les lentes sont les œufs des poux. Elles sont fixées solidement aux cheveux grâce à une substance collante qui les rend difficiles à éliminer, même au brossage. Les lentes mesurent environ 0.8 mm, sont collées près de la racine et leur couleur légèrement translucide se confond souvent avec la couleur des cheveux. Les lentes vides après éclosion sont blanches.
  • Nymphe : environ 5 jours après la ponte, les lentes commencent à s’ouvrir, et 2 à 5 jours plus tard la « nymphe » est née. Les nymphes sont des jeunes poux mesurant de 1 à 3 mm, capables de se nourrir, mais encore incapables de se reproduire. Après une dizaine de jours durant lesquels la nymphe grandit par mues successives, le pou atteint le stade adulte.

    Pou adulte (1)

  • Pou adulte : un pou adulte peut vivre jusqu’à 30 jours. Il est capable de se reproduire et la femelle pond environ 5 à 10 œufs par jour. La multiplication des poux peut alors se faire très rapidement si l’invasion n’est pas enrayée. Les poux sucent le sang toutes les 2 à 6 h environ, en injectant une salive qui provoque des démangeaisons, mais tout le monde n’y est pas sensible, et certains enfants peuvent donc avoir des poux même si « ça ne gratte pas ».

Cycle de vie d'un pou (2)

 

Tout sur les poux

  • Les poux aiment l’habitat chaud et humide que leur procure la chevelure humaine et prospèrent notamment derrière les oreilles ou sur la nuque. Ils ne survivent pas longtemps (24 à 48 h au maximum) en dehors de la chevelure.
  • En réalité, il n’y a pas de « saison des poux », ils peuvent s’attraper toute l’année. La rentrée scolaire et le début de l’hiver et des bonnets correspondent souvent à des pics de contagion, mais les colonies de vacances ou autres situations de vie d’enfants en communauté sont aussi favorables aux poux.
  • Les poux de tête ne transmettent pas de maladie, contrairement aux poux de corps (qui se développent en cas d’hygiène insuffisante). Par contre ils créent des petites lésions peu agréables (démangeaisons). En cas d’infestation prolongée et de grattages répétés ces lésions peuvent parfois s’infecter.
  • Les poux de tête ne sont pas liés à un problème d’hygiène, on peut les attraper même si on se lave les cheveux tous les jours.
  • Les poux sont très contagieux, mais contrairement à l’image que l’on s’en fait souvent, ils ne « sautent » pas d’une tête à l’autre, ils se transmettent toujours par contact direct entre les cheveux des enfants (donc plus ils sont longs, plus la transmission est facile), ou par l’intermédiaire de bonnets, casquettes ou doudous infestés.
  • Les adultes peuvent bien sûr attraper des poux aussi ! Si votre enfant a des poux, évitez tout contact entre vos cheveux.
  • Les chiens, chats et autres animaux domestiques ne transmettent pas de poux.
  • Les poux résistent à l’eau, aux bains de mer et de piscine, au savon et aux shampooings classiques.
  • Par contre les poux apprécient peu l’huile, surtout les huiles fines comme la Coco, qui les étouffe en pénétrant dans leurs orifices respiratoires.

 

Prévenir et éviter la propagation :

Le répulsif : l’huile essentielle de Lavandin super.

En cas d’exposition aux poux, appliquez en quelques gouttes tous les matins sur les cheveux de votre enfant et à différents endroits du cuir chevelu, ainsi que dans ses bonnets et chapeaux.

 

Quelques conseils :

  • Attachez les cheveux longs.
  • Évitez les échanges de bonnets, casquettes, écharpes, chouchous… ou lavez-les régulièrement.
  • Dès que vous repérez des poux sur la tête d’un enfant, vérifiez les têtes de toute la famille et faites le traitement préventif avec l’huile essentielle de Lavandin. Vous pouvez aussi en ajouter 2 gouttes dans votre noix de shampooing habituel.
  • En période à risque, inspectez régulièrement les têtes de vos enfants : plus l’infestation est détectée tôt, plus il sera facile de s’en débarrasser, le plus difficile étant toujours d’éliminer les lentes.
  • Inutile d’utiliser un traitement curatif « en prévention », quel qu’il soit (shampooings, masques, lotions chimiques ou même naturels). S’il n’y a pas de poux à tuer, cela ne fera qu’exposer votre enfant inutilement à un traitement contraignant. Contentez-vous de l’huile essentielle de Lavandin et une inspection régulière aidée d’un peigne fin.


Maintenant, à l’attaque !

 3 bonnes raisons d’éviter les traitements chimiques :

  • Ils peuvent être nocifs pour les enfants, vous et l’environnement. Malathion, lindane, perméthrine et autres noms en « thrine » sont des pesticides couramment utilisés dans les shampooings anti-poux et pourtant non dénués d’effets secondaires.
  • Même les produits « non toxiques » à base de silicones synthétiques (dimethicone) sont peu écologiques et peu biodégradables.
  • Ils ne sont pas forcément plus efficaces, et le sont même parfois moins puisque certains poux ont développé des résistances aux insecticides utilisés.

Pour éliminer les parasites sans asperger votre petite famille d’insecticides, suivez notre guide…

 

 Les « remèdes de grand-mère » 

Huile d’olive et vinaigre ont fait leurs preuves… pourquoi pas mais il y a beaucoup mieux !

L’huile d’olive : elle fonctionne en asphyxiant les poux, mais c’est loin d’être la plus efficace des huiles car elle est assez épaisse.

Le vinaigre : il est assez efficace mais il faut le laisser poser longtemps ce qui peut être très inconfortable pour les enfants : ça pique voire ça brûle sur les lésions et il faut faire très attention de ne pas en mettre dans les yeux. Par ailleurs l’acidité peut irriter les cuirs chevelus sensibles et dessécher les pointes abîmées, et l’odeur assez tenace ne plaît pas à tout le monde et n’est pas toujours éliminée au premier shampooing.

Couper ou raser les cheveux : cela est certes très efficace pour faciliter l’élimination des poux et éviter la ré-infestation mais cela peut aussi être très traumatisant pour votre enfant ! Ne coupez surtout pas les longs cheveux de votre petite princesse, mais proposez lui plutôt de les attacher pour limiter la propagation des poux. Même avec un garçon, prenez en compte ses désirs : si la « boule à zéro » lui va bien et qu’il l’accepte, tant mieux, mais ce n’est pas la seule solution, loin de là !

N’oubliez pas qu’avoir une bonne image de soi est important à tout âge. Rassurez plutôt votre enfant en lui expliquant qu’avoir des poux n’a rien de sale ni de honteux et dédramatisez le traitement en en faisant un moment ludique.

 

Vos armes anti-poux

Des solutions simples, naturelles, écologiques et efficaces

 L’huile de Coco (ou Coprah) :

Cette huile semi-solide permet de former efficacement un masque gras qui va asphyxier les poux. Sa texture très fine lui permet de pénétrer dans les opercules respiratoires du pou, ce qui le tue. Elle s’utilise en masque sur les cheveux, en laissant poser environ 30 minutes à 1 h puis s’élimine à l’aide d’un shampooing (ou 2 si besoin). L’huile de Coco vierge BIO a une odeur délicieuse qui la rend bien plus agréable que les fameux masques à la mayonnaise. L’huile de Coprah BIO, elle, est inodore.

L’huile de Coco et l‘huile de Coprah sont efficaces pour tuer les poux mais n’ont pas d’effet sur les lentes. Elles peuvent s’utiliser sur toute la famille, même les bébés, et ont l’avantage de laisser les cheveux doux et nourris.

Pour augmenter l’efficacité de l’huile de Coco ou Coprah, il est utile de l’associer à l’huile de Neem et/ou à des huiles essentielles.

 

L’huile de Neem BIO :

Redoutable insecticide naturel, cette huile est très efficace sur les poux et nymphes et pourrait même altérer le développement des lentes grâce à sa teneur en azadirachtine.

Elle a l’inconvénient d’avoir une odeur très forte et peu agréable, il est donc préférable de l’utiliser en mélange avec de l’huile de Coco ou du mysristate d’isopropyle.

Elle peut s’utiliser même sur les jeunes enfants en traitement ponctuel (curatif).

 

Le myristate d’isopropyle :

Ester gras d’origine naturelle et biodégradable, il agit d’une manière différente des autres traitements puisqu’il dissout l’exosquelette des poux, ce qui conduit à leur déshydratation et donc à leur mort. Très efficace et non toxique, il peut s’utiliser sur les enfants à partir de 4 ans, en évitant le contact avec les yeux.

Il est très efficace sur les poux et les nymphes et peut même attaquer certaines lentes assez « âgées » qui commencent à s’ouvrir, mais il n’éliminera pas toutes les lentes.

Appliquez le sur toute la chevelure en massant bien, laissez poser au moins 15 minutes, passez le peigne fin, puis éliminez le produit à l’aide d’un shampooing.

 

Les huiles essentielles :

L’huile essentielle de Lavandin super est le « must » dans la lutte contre les poux, et s’utilise aussi bien en préventif qu’en curatif. Elle est adaptée aux enfants dès 3 ans.

D’autres huiles essentielles sont utiles en traitement curatif, additionnées au shampooing ou masque huileux : Tea tree, Romarin à cinéole, Cèdre de l’Atlas, Géranium d’Égypte, Lavande vraie. Ajoutez 2-3 gouttes d’huiles essentielles dans une noix de shampooing ou dans votre masque traitant.


La synergie de D. Baudoux
Synergie anti-poux

Huile essentielle de Romarin à camphre  2 ml soit
Huile essentielle de Lavandin super  3 ml
Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas  1 ml
Huile essentielle de Tea tree  3 ml
Huile essentielle de Myrte à cinéole (verte)  1 ml

1ml = 35 gouttes

Indications : pour les adultes et enfants de plus de 5 ans

Utilisation :
-en préventif : 3 gouttes dans une noix de shampooing tous les deux jours
-en curatif : frictionner le cuir chevelu avec 6 à 10 gouttes du mélange en évitant tout contact avec les yeux.

 

 

 

 

 

 

Le peigne « anti-poux » :

Le peigne extra-fin « spécial poux » reste un bon investissement. Si à lui seul il permet rarement d’éliminer l’infestation (les poux se déplacent vite sur les cheveux, difficile de garantir qu’on aura tout éliminé), il est très utile pour décrocher une bonne partie des lentes vivantes ou mortes (qui peuvent subsister après les traitements et être assez inesthétiques).

Avec un peu de patience, c’est une arme efficace pour réduire l’infestation et un outil utile pour vos inspections préventives. Transformez l’ « épouillage » en quête à suspens pour divertir votre enfant si ces séances lui pèsent !

Utilisez aussi le peigne anti-poux sur les cheveux imprégnés d’huile ou de myristate d’isopropyle pour déloger les poux asphyxiés. L’huile facilitera aussi le passage du peigne, notamment sur cheveux frisés.

 

 

Le plan d’attaque

Le traitement vise surtout à éliminer tous les poux adultes et les nymphes. Le peigne aidera à éliminer les lentes. Aucun traitement ne permet d’éliminer avec certitude toutes les lentes, or quelques lentes suffisent pour ré-infester, il est donc indispensable de répéter le traitement 7 à 10 jours plus tard, une fois que les lentes restant auront éclos mais avant qu’elles en soient des poux adultes capables de pondre. Il est parfois nécessaire de renouveler le traitement une 3ème fois 2 semaines après (recommandé).

En cas d’infestation déclarée, lavez les taies d’oreillers, housses de couette et coussins, draps, doudous et peluches en machine, à 60°C au moins si possible. Mettez en quarantaine tout ce que vous ne pouvez pas laver en les enfermant dans un sac poubelle pendant quelques jours, les poux ne survivront pas longtemps en dehors des cheveux.

 

  • Masque traitant : à appliquer dès que l’infestation est repérée, puis 8 jours et 16 jours après.

2 formules au choix :

Pour adultes et enfants à partir de 3 ans (voire avant sans huile essentielle)

  • 70 ml d’huile végétale de Coco
  • 30 ml d’huile végétale de Neem
  • 2 ml d’huile essentielle de Lavandin super (facultatif)

Laissez poser 30 minutes à 1 heure. Passez le peigne fin puis éliminez à l’aide d’un shampooing.

OU

Pour adultes et enfants à partir de 4 ans

  • 80 ml de Myristate d’isopropyle
  • 20 ml d’huile végétale de Neem
  • 2 ml d’huile essentielle de Lavandin super (facultatif)

Laissez poser 20 minutes. Passez le peigne fin puis éliminez à l’aide d’un shampooing.

 

Astuces :

  • Pour éviter de mettre de l’huile partout, emballez la tête de votre enfant (juste les cheveux, pas le visage !) dans du film alimentaire. Placez une serviette ou un torchon propre sur les épaules pour absorber les dégoulinures éventuelles.
  • Pour nettoyer les serviettes ou torchons imbibés d’huile et éliminer l’odeur de l’huile de Neem, faites-les tremper quelques heures dans un seau d’eau chaude additionnée de cristaux de soude (2 cuillères à soupe).

 

  • Shampooing traitant anti-poux : à utiliser dès que l’infestation est repérée, et à chaque lavage de cheveux pendant tout le traitement pour les enfants de plus de 3 ans :
Préparez le mélange suivant :

  • 35 gouttes d’huile essentielle de Lavandin super
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Géranium d’Égypte
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Romarin à cinéole

Ajoutez 3 gouttes de ce mélange dans une noix de shampooing neutre (ou Base lavante neutre).

  • En complément : passage au peigne fin pour éliminer au maximum les lentes vivantes ou mortes. A effectuer tous les jours au début de l’infestation, puis régulièrement en surveillance pour prévenir la ré-infestation.

 

Retrouvez également toutes nos recettes anti-poux sur notre site Aroma-Zone :

Crème asphyxiante anti-poux à l’huile de Coco et de Neem
Shampooing anti-poux
Baume capillaire anti-poux
Spray « Halte aux poux »

 

Sources :
(1) : http://www.adieulespoux.com/photos_de_poux_et_lentes.ws

(2)  : http://www.adieulespoux.com/duree_de_vie_des_poux.ws

 

Tags: , ,

Catégorie: ZOOM

Commentaires (44)

Trackback URL | Flux RSS des commentaires

  1. Bonjour !!! En voilà un très bon article et complet ! Encore merci de mettre vos compétences à notre service !

  2. garance dit :

    Les poux ne se mimétisent pas, à la rigueur ils se mimétisme mais je pense que le verbe n’existe pas, donc les poux font du mimétisme avec la couleur des cheveux. Par contre votre article est excellent et j’espère que de nombreuses mamans suivront vos conseils. J’ai 64 ans et je vois que les poux n’ont pas disparu. J’ai des souvenirs lorsque j’étais enfants, d’avoir eut la tête rasé ! Pour mes propres enfants ensuite j’ai beaucoup utilisé l’huile d’olive et l’Huile essentielle de lavande dont nous étions producteur.
    Merci pour votre Blog plein de conseils et recettes judicieuses, intelligentes, pratiques etc. etc.

    • Patati dit :

      Le verbe (se) mimétiser existe bel et bien. Avant de donner des leçons il faut vérifier ! De plus, dans ce cas,on évite de faire des fautes d’accords de verbes,de noms et d’orthographe.
      Ceci ne remet pas la valeur de l’article en doute, il est de plus très instructif.

  3. stefany dit :

    bonjour,
    mes filles ont droit tous les jours à leur petit coton imbibé d’HE de lavandin passé sur leurs cheveux ainsi que sur les cols. Ne pas hésitez à congeler (dans un sac bien entendu) bonnets et chouchous en cas d’infection.
    Je confirme le peigne est indispensable pour tout éradiquer…

  4. Alicia dit :

    Coucou,

    Ma fille à fait ça première rentrée en septembre et sa n’a pas louper, quelque semaine plus tard, premier mot dans le sac « un enfant à des poux….. » bon ben j’isole bonnet echarpe et veste vaporise ma nénette en prévention…
    Peu après les vacances de la toussaint, mon homme fait son shampoing à notre fille et la on trouve : des poux et une tripotés de lentes, ni une ni deux je garde ma fille à la maison afin de la traiter, et surtout je préviens la maitresse. Les poux n’ont pas fait long feu, j’ai eu la chance de m’en debarrasser assez facilement. La rentrée de janvier à eu lieu la semaine dernière et j’ai de nouveau eu un mot dans le sac comme quoi il y a a nouveau des poux… Avez vous deja été confronter à autant d’alerte aux poux en si peu de temps, en sachant qu’il y à 16 élèves dans la classe et que je suis assistante maternelle donc je me dois de prévenir les parents des enfant que je garde … qui n’en pense pas moins .

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour Alicia,

      Ayant aussi une fille en maternelle, je vous confirme que les « alertes aux poux » sont fréquentes partout ! Je ne pense pas que cela soit nouveau, c’est peut-être simplement que les maîtresses informent plus les parents et ce dès qu’un enfant est infesté.
      Il suffit qu’un seul enfant n’ait pas été traité correctement (notamment si on fait le traitement une seule fois) pour que l’infestation reprenne…
      Pensez donc à bien répéter le traitement environ 8 jours pus tard, puis encore 8 jours pus tard, pour être certaine de bien avoir tout éliminé.

      Très belle journée,
      Émilie, Expert technique en ingrédients cosmétiques

  5. Céline dit :

    Bonjour,

    j’habite un petit village (900 hab.), j’ai 2 filles et depuis qu’elles sont en âge d’aller à l’école je n’ai cessé de voir des mots dans les cahiers de liaisons disant : « il y a des poux à l’école ». Mes filles ont 11 et 9 ans, donc je peux vous dire que ça fait un moment que ça dure ……..

    Ma fille ainée est au collège et elle a réussi à en attraper, le truc c’est qu’elle a une masse de cheveu impressionnante qu’ils sont châtain clair avec des mèches blondes (c’est sa couleur naturelle) et que c’est la misère pour trouver les lentes car ses cheveux font des sortes de reflets et cela prête vraiment à confusion par moment !

    Enfin bref tous ça pour dire que il y en a tous le temps et partout !

    Bonne journée à vous.

    Céline

    • Céline dit :

      Re,

      J’ai oublié de préciser que je leur mets de l’Huile essentielle de Lavandin Super dans les cheveux depuis des années …….

      ;)

      Céline

    • clara dit :

      Bonjour Céline oui je suis d’accords il i a vraiment des poux de partout.
      Mes en ce qui concerne les poux je suis egalement chatin clair et javoue que c’est dure de voir les lente personnelement j’en attrape souvent (meme en mettant de la lavande ) et moi J’arrive plus a savoir ou elle sont au toucher.

      bonne journée a vous!!!

  6. christelle dit :

    Bonjour

    Article très intéressant par contre comment peut -on procéder pour les tout petits? mon fils de 2 ans en a attrapé à la crèche.
    Christelle

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour Christelle,

      Pour les tout-petits, vous pouvez faire des masques simplement avec de l’huile de Coco, en laissant poser au moins 30 minutes puis rincez avec un shampooing doux. A répéter impérativement 7 à 10 jours après, et éventuellement encore 7-10 jours après s’il reste des lentes.
      Armez-vous d’un peigne anti-poux et de patience pour inspecter régulièrement (tous les jours au début) la chevelure de votre enfant et décrocher les lentes avec vos doigts.
      Pour un enfant de 2 ans vous pouvez aussi utiliser un peu d’huile de neem si vous le souhaitez (par exemple 5-10% en mélange avec la Coco), et imprégner 1-2 gouttes d’huile essentielle de Lavandin super dans son bonnet le matin.
      Et pensez à bien suivre nos conseils concernant la « désinfestation » des bonnets, écharpes, oreillers et doudous.

      Très belle journée,
      Émilie, Expert Matière Premières Cosmétiques

  7. Aurélie dit :

    Bonjour,
    peut-on appliquer vos conseils pour les femmes enceintes ? Puis-je utiliser la recette avec le lavandin super sans risque ?
    Merci !

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Ces conseils s’appliquent également aux femmes enceintes.
      Sachant qu’il s’agit d’un produit rincé, l’huile essentielle de Lavandin super peut être utilisée sans problème.

      Très belle journée,
      Floriane, Docteur en Pharmacie

  8. joséphine dit :

    bonjour,ma fille a eu des poux étant petite est j’ai réussie a enlever ces bestioles mais il n’y a pas longtemps j’ai voulu la coiffée et j’ai remarqué que son infection avait recommencer . J’ai du la traiter en essayant tout mais rien a faire (je n’est toujours pas utilisé votre métode) donc je lui est demandé de se renseigner quand elle allé chez des ami(e)s et elle a remarqué que les poux ne tomber pas de notre toits toutes ces copines en avaient et grâce à des vidéo j’ai trouvé votre site merci en revoir :)

  9. Gabrielle dit :

    Bonjour Floriane ,

    combien de temps faut-il laisser agir le vinaigre ?
    gabrielle

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Je dirais d’essayer de laisser poser 20-30 minutes. C’est un peu un « truc de grand-mère » et les informations varient à ce sujet. Certaines sources affirment qu’il suffit de laver les cheveux avec du vinaigre tiède (dans mon expérience, cela ne suffit pas), d’autres laissent poser 10-15 minutes, d’autres jusqu’à 1h…
      L’efficacité de cette méthode semble aussi assez variable selon les personnes, je conseillerai de l’utiliser en association avec une des autres méthodes que nous recommandons, par exemple un masque à l’huile de Coco (ou Coco + Neem).

      Très belle journée,
      Émilie, Expert Matière Premières Cosmétiques

      • zineb dit :

        je voudrais savoir est ce que ces huiles y’en a au Maroc puisque je suis marocaine et s’a fait plus de 2 ans que j’ai les poux et les méthodes bio n’ont aucun effets dans mes cheveux au contraire des autres les lentes apparaissent bien dans mes cheveux et tous le monde se moquent de moi svp répondez moi au plus vite possible
        merci et très belle journée
        Zineb, cadre bancaire

        • Aroma-Zone dit :

          Bonjour,

          Je ne saurais vous dire si vous pouvez trouver les produits mentionner dans notre article au Maroc. Cependant vous pouvez trouver sur notre site internet http://www.aroma-zone.com tous les ingrédients cités (nous livrons au Maroc).

          Très belle journée,
          Laura, Formulatrice cosmétique

  10. kilo dit :

    supre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  11. Christine dit :

    … bravo pour votre article qui englobe parfaitement toutes les solutions au naturel!j’ai lutté contre ces bestioles quasiment tous les mois pendant des années avec mes 2 dernières filles,une vraie galère!j’avais essayé l’huile d’olive et il faut avouer que ça n’avait rien fait..quant eu vinaigre ça irritait ..j’ai essayé tous les produits anti-poux vendus en pharmacie et peu tiennent leurs « promesses » et ceux qui les tiennent sont vite remplacés par d’autres produits(j’ai réussi à tomber sur un produit efficace juste avant la rentrée…ouf!).. ce commerce est très lucratif!lol….bref ,tout ça pour dire que j’ai comprit que les solutions se trouvent dans la nature sous forme d’huile essentielle et autres huiles végétales..

    • descamps dit :

      bjr christine pourriez me dire ce que vous avait acheter a se commerce qui a bien fonctionner car moi ça fait 1 mois que je fait traitement sur traitement et rien n’y fait sur ma fille de 5 ans surtout les lentes merci

  12. Tatoo dit :

    Bonjour, j’ai deux filles 1 et 4 ans elles ont attrapés des poux, et elles ont chacunes une masse de cheveux pas au niveau de la longueur mais du volume, depuis je ne sais plus quoi faire j’ai deja fais tous les produits en pharmacie le pire ce sont les lentes, je suis a bout et le peigne quand je l utilise il garde les poux/lentes morts malgrè l’eau chaude pour laver aidez moi sdv merci.
    Cordialement.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Je vous conseille de bien suivre les conseils de l’article ci-dessus, notamment concernant la désinfestation des doudous, oreillers, coussins… Pensez aussi à bien aspirer vos canapés, tapis.
      Pour la plus grande, faites la formule de masque capillaire traitant, à répéter 8 jours après puis encore 8 jours après (même si les poux ont l’air éliminés car il suffit qu’il reste une lente cachée pour qu’ils réinfectent), voire même encore 8 jours après si nécessaire :
      Pour adultes et enfants à partir de 3 ans (voire avant sans huile essentielle)
      70 ml d’huile végétale de Coco
      30 ml d’huile végétale de Neem
      2 ml d’huile essentielle de Lavandin super (facultatif) Laissez poser 30 minutes à 1 heure. Passez le peigne fin puis éliminez à l’aide d’un shampooing.

      Pour la plus petite, faites simplement un masque capillaire avec de l’huile de Coco pure en couvrant bien tout le cuir chevelu et les cheveux pour bien étouffer les poux et en laissant poser 1h. A répéter tous les 8 jours 2 fois de même que pour l’autre.

      Ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de Lavandin dans la noix de shampooing (ou la synergie de l’article ci-dessus) de la plus grande.
      Pour la petite, évitez les huiles essentielles.

      Attachez bien les cheveux pour éviter qu’elles ne se réinfestent l’une l’autre et lavez bien les bonnets, casquettes, écharpes, bandeaux pour cheveux…

      Il existe en pharmacie des peignes fins efficaces pour éliminer les lentes, il est très utile de les utiliser en association avec le traitement, cela va accélérer la désinfestation. Effectivement, il peut être difficile d’enlever les poux et lentes coincés dedans après, mais cela se fait assez bien avec une petite brosse, parfois vendue avec, et en rinçant bien le peigne dans de l’eau chaude vinaigrée entre chaque passage. Sinon dans le pire des cas, passez une lame fine entre les dents du peigne.

      Si vous n’aimez pas le peigne, vous pouvez aussi attraper les lentes « à la main », les ongles peuvent être très efficaces pour décrocher les lentes. Faites cela dehors ou dans une zone que vous nettoierez bien après ou la douche/baignoire (mais sur cheveux secs c’est plus facile à voir) pour éviter d’infester votre maison.

      Très belle journée,
      Emilie, Expert Recherche ingrédients cosmétiques

  13. maman-about dit :

    J’ai présentement un gros problème avec mes 2 filles, elles ont des poux depuis le 22 septembre. La pharmacienne m’a dit de consulter car, elles ont fait TOUS les traitements sur les tablettes, au 10 jours. Je retrouve toujours des lentes près du cuir chevelu. Je leur peigne les cheveux matin & soir, enlève les lentes, je leur passe aussi le fer plat dans les cheveux, une fois par jour. Je lave les draps tous les jours, les manteaux, tuques dans la sécheuse chaude 1 heure. Les matelas, divans, sont passés à la balayeuse à TOUS les jours. ( matin & soir ) Aucune serviette sert plus d’une fois. Ma fille ( la plus vieille ) a déjà eu des poux plus jeune (car maintenant elle a 15 ans) et elle a finit avec un sirop. ( le spectra qui n’est pas vraiment une solution car ce médicament abime le foie. alors les docs ne veulent plus le donner ). Je n’arrivais pas à la dépouiller. Je ne comprends pas pourquoi, ce que je ne fais pas de correct mais même la pharmacienne est sans réponse. Elle me confirme aussi que c’est vraiment des lentes et non des pellicules. ( J’ai même mis les lentes sous miscroscope et oui, malheureusement c’est bien ça )

    Je suis à bout de souffle, je suis fatiguée, j’ai extrêmment avec les nerfs sensibles, croyez-moi. ma plus jeune elle, suite à autant de traitements de poux, doit absolument prendre ses pompes, car elle est asthmatique et, pour couronnez le tout, me fais des crises d’urticaire.

    J’ai donné le dernier traitement aux filles dimanche, et pour l’instant j’enlève encore des lentes … je ne peux plus faire d’autres traitements car j’ai tout fait ceux qui sont sur la tablette, j’en suis à raser les cheveux, mais elles ne veulent pas, bien sûr!!

    Ps: entre les traitements sur tablettes de la pharmacie, j’ai essayé les moyens naturel; huile olive 8 hres,- vinaigre 5hres, teinture, recette prise ci-haut sur ce site, et RIEN, aucun résultat. Je suis à court de solution et à bout…
    aidez-moi svp.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Je vous conseille d’essayer le programme proposé dans l’article ci-dessus. Nul n’est besoin de produits chimiques, le tout est de s’armer de patience et surtout de bien refaire le traitement tous les 8 jours au moins 3-4 fois (dans votre cas, même plus si l’infestation est très récidivante). En effet, comme expliqué avec le cycle de vie des poux, il suffit qu’il reste quelques lentes (les lentes sont peu sensibles aux traitements, il faut donc les enlever manuellement) pour que l’infestation reparte.
      C’est pourquoi enlever les lentes manuellement est vraiment important, et refaire le traitement aux intervalles réguliers pour tuer les poux au fur et à mesure que les lentes éclosent.
      Je vous conseille donc pour vos 2 filles :

      Masque traitant (une des 2 formules au choix, ou alternez pour trouver celle qui convient le mieux à vos filles):
      Pour adultes et enfants à partir de 3 ans :
      70 ml d’huile végétale de Coco
      30 ml d’huile végétale de Neem
      2 ml d’huile essentielle de Lavandin super
      Laissez poser 30 minutes à 1 heure. Passez le peigne fin puis éliminez à l’aide d’un shampooing.
      OU
      Pour adultes et enfants à partir de 4 ans
      80 ml de Myristate d’isopropyle
      20 ml d’huile végétale de Neem
      2 ml d’huile essentielle de Lavandin super
      Laissez poser 20 minutes. Passez le peigne fin puis éliminez à l’aide d’un shampooing.
      Répétez ce masque tous les 8 jours 3 ou 4 fois, voire plus si besoin. Le masque doit être bien appliqué en couvrant bien tout le cuir chevelu et les longueurs. Emballez dans un film plastique pour laisser poser.
      Entre 2 masques traitants, vous pouvez éventuellement rajouter un masque à l’huile de coco pure (seule, elle permet déjà d’étouffer pas mal de poux), c’est aussi un excellent soin capillaire.

      Pour le shampooing :
      35 gouttes d’huile essentielle de Lavandin super
      15 gouttes d’huile essentielle de Géranium d’Égypte
      15 gouttes d’huile essentielle de Romarin à cinéole
      Ajoutez 3 gouttes de ce mélange dans une noix de shampooing neutre (ou Base lavante neutre).
      Eventuellement rinçage avec eau vinaigrée (vinaigre blanc).

      En complément :
      • Epouillage manuel quotidien (sur cheveux secs) avec un peigne très fin spécial poux et lentes, et en éliminant au maximum les lentes manuellement (les prendre entre les ongles et tirer pour les décrocher) – le peigne ne suffit pas toujours à les décrocher. Faites cela au-dessus de la baignoire (ou autre zone que vous pourrez facilement nettoyer) ou dehors pour éviter de ré-infester la maison
      • Frottez 1-2 gouttes d’huile essentielle de lavandin super tous les matins sur le cuir chevelu pour éviter réinfestation (et dans les bonnets/écharpes si elles en portent)
      • Attachez les cheveux pendant la journée pour éviter qu’elles ne se réinfestent l’une l’autre (ou avec leurs amies)
      • Mesures d’hygiène de la maison, que vous semblez déjà très bien faire (pensez à bien aspirer les coussins, tapis, canapés aussi).

      Très belle journée,
      Emilie, Expert Recherche ingrédients cosmétiques

  14. JESSICA dit :

    Bonjour,

    je voudrais savoir quel huile essentiel et vraiment efficace contre les lentes.

    Merci.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Il n’existe pas réellement d’huile essentielle efficace sur les lentes. Le moyen le plus efficace de les éradiquer reste le peigne extra-fin pour décrocher une bonne partie des lentes vivantes ou mortes.

      Très belle journée,
      Catherine – Docteur en Pharmacie

  15. Laurence dit :

    Coucou, j’ai deux filles, elles ont des poux, mais j’utilise toutes sortes de produits vinaigre aussi mais les poux ont finis par s’adapter, je n’ai pas encore essayée les huiles mais j’espère que c’est efficace, sa derange ma fille au collège, qui aimerait tellement aller chez le coiffeur.

  16. Love_ dit :

    Bonjour,
    Alors, je suis une jeune fille, dont les parents ne savent pas qu’elle est infester de poux par peur qu’ils coupent ses cheveux, sa fait 2 ans et demi que je suis infester, bien sur durant ses 2 ans et demi ma mère m’a fait pas mal de choses pour les enlevés, nous avons essayer tout les produits : Marie rose [etc]. Et là actuellement, elle ne sait pas que j’en n’ai encore pas mal, je passe le peigne régulièrement sans rien dans mes cheveux, je passe le peigne et hop je nettoie a l’eau chaude, mais là, il faut vraiment qu’ils s’en vont, je n’en peux plus, j’ai peut que mes ami(e)s voit que en n’ai (surtout mon copain), car a 14 ans c’est pour moi la HONTE d’en avoir, j’aimerais trouver un remède qui marche vraiment sans que mes parents le remarque, si je n’y arrive pas, j’ai décider que étant plus grande je me raserais la touffe, je frotterai ensuite mes cheveux au vinaigre blanc et ensuite mes laisse un peu pousser pour pouvoir me m’être des rajous, j’en vient tellement a bout que j’en vient a cette hypothèse, mais mes cheveux sont tellement beau (blonde avec des mèches blanche et plus foncé que les autres, c’est ma couleur naturelle hein) donc je veux trouver un vrai remède pour enlever tout ce pays qui vit sur ma tête.
    Cordialement.
    Merci !

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour traiter les poux nous vous conseillons la recette suivante (à laisser poser 20 min) :

      80 ml de Myristate d’isopropyle
      20 ml d’huile végétale de Neem
      2 ml d’huile essentielle de Lavandin super (facultatif)

      Il est indispensable de répéter le traitement 7 à 10 jours plus tard, une fois que les lentes restantes auront éclos mais avant qu’elles en soient des poux adultes capables de pondre. Il est parfois nécessaire de renouveler le traitement une 3ème fois 2 semaines après (recommandé).

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  17. Bonjour tout le monde, je voudrai vous remercier pour ce site qui est vraiment super car en ce moment j ai des poux et je voulais m en debarrader donc je vais essayer vos remedes des que je le peut .J espere que ce sera efficasse ! Merci d avance a ceux qui ont fait cet article c vraiment une idee geniale car les gens ne pense pas souvent a nous parler de CES betes la qui nous infestent la tete .
    Bref merci beaucoup vous m aidez vraiment !!

    Je vous redirez le resultat par commentaire

    A bientot!

    Pauline

  18. Marie dit :

    Bonjours je voudrais savoir ou je pourrait me procurais tous c’est huile svp, merci de me répondre, si non super site.

  19. Bourgeois dit :

    Bonjour, je vais suivre tous vos précieux conseils dès la rentrée afin que mes enfants n’attrapent pas de poux ou le cas échéant s’en débarrassent. De manière préventive, je voulais savoir ce que vous pensiez, en plus de l’HE de lavandin, du henné neutre et à partir de quel âge on pouvait l’appliquer. Mes enfants ont 3, 6 et 9 ans. Je vous remercie d’avance de votre réponse.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      L’huile essentielle de lavandin est une bonne option en prévention, ainsi qu’un contrôle régulier pour détecter d’éventuelles invasions au plus tôt. Le henné neutre est effectivement réputé pour aider à éliminer les poux et prévenir les infestations (en gainant les cheveux il les rendrait moins attractifs pour les poux). Je ne sais pas si cela fonctionne réellement et n’ai pas trouvé de validation scientifique de cette méthode.
      Il n’y a a priori pas de contre-indication à utiliser du henné neutre sur des enfants de plus de 6 ans (je le déconseille pour le plus jeune), mais sachez quand même que c’est une plante active et notamment très astringente (régule les cuirs chevelus gras notamment), sur des cuirs chevelus sensibles elle pourrait causer des picotements ou démangeaisons. Ne laissez pas poser trop longtemps pour diminuer le risque, surtout la 1ère fois (et faites bien un test dans le pli du coude 48h avant pour vérifier qu’il n’y a pas d’allergie).

      Très belle journée,
      Emilie

  20. josse dit :

    ma sœur m’en a fait cadeaux et je compte bien essayé les techniques dites

  21. stephasim dit :

    Bonjour,
    nous sommes 6 à la maison et seule ma fille de 7 ans semble touchée à chaque fois par les infestations de poux (à croire qu’il y a des « têtes à poux »). J’en ai eu quelques uns mais surement parce que nous partageons la même brosse à cheveux (nous avons les cheveux longs toutes les 2). Je lui ai fais un grand nombre de masques avec de l’huile d’olive (peu efficace), de l’huile de coprah seule avec HE géranium et tea tree, coprah + huile de baies de laurier…a chaque fois on met un film alimentaire, puis on essuie le gros avec du papier absorbant ou des kleenex et c’est parti pour 2 shampoings avec un peu d’HE de lavande. Le peigne est un complément absolument nécessaire. C’est fastidieux mais finalement cette histoire de poux nous a permis d’avoir des moments rien qu’à nous, pas évidents avec 4 enfants. Nous parlons des poux en les appellant « les copains », « tient il y a encore un copain qui se promène ici! », ça dédramatise.
    J’ai donc une grosse bouteille d’huile de coprah, je compte vous acheter de l’huile de neem mais avec le coprah (et non le coco), y a t-il un moyen pour enlever l’odeur de cette dernière?
    Par ailleurs, j’ai un enfant de 2 ans et demi, puis je faire du préventif en lui vaporisant les cheveux avec de l’hydrolat de lavande? ou bien ça ne sert à rien?

    par avance merci pour vos conseils

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour masquer l’odeur de l’huile de Neem vous pouvez essayer d’ajouter une fragrance cosmétique à votre préparation.
      L’hydrolat de Lavande est une bonne idée pour prévenir de l’apparition des poux.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  22. Jeanne dit :

    Bonjour,
    1iere rentrée scolaire pour ma fille, et cette semaine première alerte aux poux. J’aimerai confectionner une lotion préventive a pulvériser le matin qui convienne pour une utilisation quotidienne sur une jeune enfant. Et pourquoi pas qui doit également hydratante ou nourrissante, ma fille a les cheveux bouclés.

Poster une réponse