Quelques questions à Aude Maillard

| 15 juillet 2014 | 29 Commentaires


Praticienne et diplômée en aromathérapie scientifique, réflexologie plantaire et olfactothérapie, Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique.

C’est aussi et avant tout une passionnée des huiles essentielles avide de transmettre son savoir.

Aude Maillard anime aujourd’hui des ateliers d’Aromathérapie Aroma-Zone et est également à votre disposition pour des consultations personnalisées : pour davantage d’informations, connectez-vous sur www.aude-maillard.fr

 

 

AZ : Pouvez-vous nous raconter votre parcours en quelques phrases ?

 

J’ai suivi un parcours orienté vers les sciences. Bac C, puis ensuite faculté de pharmacie à Tours : je me destinais à l’industrie pharmaceutique dans le registre de l’évaluation clinique et de la pharmacovigilance, mais, faute de trouver un poste dans la région où je résidais, je me suis rabattue sur le travail en officine. Juste le temps de me rendre compte rapidement que, derrière le comptoir, l’esprit de la médecine conventionnelle ne me convenait pas. Je recherchais avant tout des solutions auprès des médecines dites de terrain comme la phytothérapie, l’homéopathie et l’aromathérapie.

Mon discours de pharmacienne perdait de sa crédibilité alors que, jour après jour, mon intérêt se portait vers tout autre chose, vers un autre état d’esprit, vers une autre manière de considérer les malaises du corps. J’ai alors choisi personnellement d’approfondir mes connaissances en aromathérapie en suivant tout le parcours de formation de Dominique Baudoux. J’ai alors été prise dans une spirale aromatique passionnante, envoutante et transformationnelle. Depuis, les huiles ne me quittent pas. Elles font partie de ma vie, elles m’apprennent et « je les apprends » chaque jour un peu plus. Leur dimension holonomique ainsi que l’approche quantique imprègnent mon quotidien et mon état d’esprit. Les huiles essentielles sont à la fois mes outils de travail pour aider les gens à se sentir mieux, mais aussi mes alliées et mes guides sur mon chemin de vie.

 

AZ : Pouvez-vous nous parler de votre histoire avec Aroma-Zone ?

Cette belle rencontre remonte maintenant à il y a presque deux ans. Des envies et des objectifs communs nous ont rapprochés à un moment où je cherchais à trouver un contact direct avec le grand public. Notre collaboration est une source de grand bonheur pour moi car elle nourrit mon souhait le plus profond, celui de promouvoir les huiles essentielles et leurs utilisations auprès d’une population particulièrement ouverte, toujours dans le souci de l’efficacité, de la sécurité et de la simplicité. Rendre l’aromathérapie accessible est pour moi de l’ordre de la mission sociale.

Cette véritable médecine aromatique est un gage d’authenticité qui se fond dans des valeurs largement véhiculées par Aroma-Zone et que je prône dans mes ateliers. Le respect, l’écoute, la cohérence, l’autonomie et la sincérité sont nos exigences communes. Que ces valeurs portent sur la plante, la planète, l’organisme qui reçoit les huiles, le travail aromatique est étonnamment « intelligent » et nous surprend toujours, lorsque les huiles essentielles sont utilisées dans les règles de l’art, par sa justesse.

 

AZ : Pouvez-vous nous présenter les ateliers d’aromathérapie Aroma-Zone ?

Aroma-Zone m’a fait confiance pour proposer des ateliers d’aromathérapie familiale destinés à guider le grand public dans l’utilisation des huiles essentielles pour les maux du quotidien. Ils s’adressent à tout le monde, même les plus novices. On peut aborder la gestion du stress (la trousse psy) ou l’énergie des saisons (conseils aromatiques adaptés à chaque saison) ou bien encore les problèmes de surpoids… Je m’efforce toujours de me mettre à la portée des gens, et accorde beaucoup d’importance à l’explication, la mise en pratique et les précautions d’emploi.

Ces ateliers ont un succès fou, ils se passent juste au-dessus des 300 mètres carrés d’espace de vente, métro Odéon. Les gens repartent de ces deux heures de partage et d’écoute avec la tête pleine de petites astuces, de conseils, de gestes simples et de précautions d’emploi. Je suis aussi attentive à faire de brefs rappels sur le corps et ses déséquilibres en cherchant toujours un sens profond à la maladie et ce que le corps cherche à dire. L’approche intégrative et quantique de la vie s’invite au quotidien dans mon approche aromatique. Les retours de ces ateliers sont plus qu’enthousiasmants, plusieurs conclusions peuvent en être tirées :

- Les gens sont en demande et ont besoin d’autre chose en matière de santé : autonomie et remèdes naturels efficaces.

- Les huiles essentielles Aroma-Zone sont de précieux outils de soins, et s’inscrivent parfaitement dans le cadre de l’aromathérapie familiale.

 

 AZ : Quelle est votre plus belle histoire avec une huile essentielle ? 

Pas facile d’en choisir une… presque chaque huile essentielle a sa petite histoire qui résonne. Une fois que l’aromathérapie s’invite au quotidien dans la maison, chaque jour peut apporter son anecdote. En tant que femme, s’il faut en retenir une, je crois que je vais vous parler de Fragonia. Ma rencontre avec elle a eu le mérite d’être à la fois profonde, révélatrice de la puissance des huiles essentielles sur le registre subtil et pourtant si simple en même temps.
Une fragrance que j’avais l’impression de connaître… depuis si longtemps alors qu’elle vient de l’autre bout de la planète. A la simple olfaction de cette huile, ce fut comme une re-co-naissance qui est « descendue » et m’a traversée. J’ai ressenti un « souffle réorganisateur, resynchonisateur » sur le pôle féminin. Pensées et système nerveux se sont comme harmonisés et pacifiés laissant place à un plaisir infini corps et âme.

 

AZ : Quel est votre top 5 des huiles essentielles ? 

Je tiens à souligner que mon TOP5 est en correspondance avec le moment présent et que certaines de ces huiles essentielles peuvent changer selon la saison, les circonstances où la période de vie.

Géranium rosat Bourbon est sûrement ma touche plaisir et bonheur au féminin en ce moment. Détente nerveuse et touche délicatement parfumée pour commencer ma journée.

Une Hélichryse, la gymnocéphale pour le bien-être qu’elle m’apporte quand j’ai besoin de me recentrer et lâcher le mental.

Le Laurier noble, car elle me permet d’affronter les rudes épreuves de la vie en prenant de la hauteur.

Un conifère, pour me connecter à ma force ancestrale et m’ouvrir à la spiritualité comme le Cyprès de Provence.

La Camomille noble me renvoie toujours l’image du vent qui souffle dans les voiles blanches d’un bateau pour le faire avancer dans le sens du courant. Elle me débloque formidablement bien les nœuds du stress et calme mes angoisses.

 

Nous remercions chaleureusement Aude Maillard pour cette interview.

Retrouvez le planning de ses ateliers sur notre site www.aroma-zone.com

 

Catégorie: AVIS D'EXPERT

Commentaires (29)

Trackback URL | Flux RSS des commentaires

  1. vayssettes catherine dit :

    Bjr,
    j’ai découvert votre site en cherchant un remède « miracle » contre la rosacée dont je suis atteinte. J’ai appris entre autres que l’aloe vera combiné à d’autres huiles essentielles pouvait apporter une amélioration notable lors des crises.
    Auriez vous une recette à me proposer ??? Je suis novice en la matière et ne connaît absolument la méthode pour fabriquer des crèmes ou des lotions …
    En vous remerciant de votre aide, cordialement à vous.
    catherine

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour votre rosacée je vous recommande la synergie suivante :

      Huile essentielle de Cyprès de Provence : 2 ml
      Huile essentielle d’Hélichryse italienne (Immortelle) : 1 ml
      Huile essentielle de Ciste ladanifère : 2 ml
      Huile essentielle de Géranium Rosat CV Egypte : 4 ml
      Huile végétale de Calophylle Inophyle : 4 ml

      Mélangez 3 gouttes de cette synergie à une noisette de gel d’aloe vera puis appliquez sur les zones à traiter matin et soir jusqu’à nette amélioration.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  2. GOUGACHE dit :

    Bonjour
    Je suis âgée de 50 ans. Mon visage paraît relativement jeune mais est quand même mixte à tendance gras en été. Pouvez vous me conseiller un soin pour l’été et éventuellement un autre soin pour l’hiver période où ma peau tiraille un peu.

    Je nettoie mon visage avec un gel bio à l’aloé vera et pose une crème de jour à la rose de chez welleda et de nuit à la grenade

    Bien coeurdialement

  3. mira dit :

    bonjour,
    je suis une cliente fidèle de aroma zone et je trouve vos produits et votre site fabuleux.
    j’aurai une question : j’utilise du beurre de karité pur pour nourrir la peau de mon corps et je trouve que ça va bien à ma peau seul problème c’est l’odeur. comment on pourrait résoudre ça ? est il possible de rajouter un absolue ? quelle dose ? et est ce que ça va vraiment atténuer l’odeur du beurre de karité ?

    • mira dit :

      rebonjour,
      je tiens à rajouter que j’ai acheté votre beurre de karité pur bio qui est déja sensé avoir perdu sa mauvaise odeur :-) mais pour moi ça reste encore fort et ça me donne la nausée.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour cacher l’odeur de votre beurre de karité vous pouvez ajouter à votre beurre de Karité une fragrance cosmétique : http://www.aroma-zone.com/aroma/fragrances.asp ou une huile essentielle ou une absolue. Concernant le dosage il faut se reporter aux dosages indiqués dans la fiche technique.
      Sachez que le beurre de Karité brut Bio n’est pas purifié et n’a donc pas perdu son odeur contrairement au beurre de karité purifié.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  4. Sabrina dit :

    Bonjour,

    Je suis maman de 3 enfants. Ma dernière a 4 mois et je l’allaite encore. J’aimerai utiliser les huiles essentielles d’ylang ylang et nard d’himalaya. Mais je voudrai savoir avant s’il n’y aucun risque pour ma fille?

    Cordialement.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour Sabrina,

      Je ne vous recommande pas l’utilisation d’huile essentielle tant que vous allaitez afin d’éviter tout risque.

      Très belle journée,
      Laura

  5. Emeline GEOFFRIN dit :

    Bonjour,

    Ayant les cheveux fins, cassants et mixtes, j ai realisé une recette d AZ (ref N451816/E5) et j ai un soucis, ce shampooing casse encore plus mes cheveux, ils se « detachent » du cuir chevelu assez facilement. J avais testé le ph avec les bandelettes mais rien ne se passe, les couleurs ne changent pas.

    Pouvez vous svp me donner des conseils?

    Merci,

    Emeline.

  6. David dit :

    Bonjour,

    j’ai 37 ans et mon visage commence a être marqué des signes du temps… Je souhaite fabriquer mes propres produits cosmétiques et notamment à base d’Aloe Vera. J’aimerais y ajouter des actifs (acide hyaluronique, AHA, Q10 et autres) mais je ne sais pas si je peux « tout » mettre ensemble? Y a t’il des contre-indications? Y’a-t’il un nombre d’actifs conseillé ou maximum à respecter? Merci d’avance pour votre réponse.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Vous pouvez mélanger plusieurs actifs ensemble mais je vous conseille de ne pas dépasser les 3 actifs dans le gel d’Aloe vera. Je vous recommande de bien suivre les dosages et indications de nos fiches techniques.
      Pour les AHA il faudra contrôler le pH de votre préparation car ils acidifient les préparations.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique
      Laura, Formulatrice cosmétique

  7. Kami dit :

    Bonjour,

    J ai une acné et des cicatrices. J utilise le soir de l acide salicylique et j’aimerais savoir si en journée je pouvais faire le mélange suivant:

    2/4 Hv jojoba
    1/4 Hv nigelle
    1/4 Hv calophyllle
    2 gouttes d HÉ immortelle
    1 goutte d HÉ manuka
    2 gouttes d actif bisabolol

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Le mélange que vous souhaite peut tout à fait être utilisé en journée.

      Très belle journée,
      Laura, Formulatrice cosmétique

  8. Kami dit :

    J utilise en parallèle de l hydrolat de santal et d immortelle.

    Merci beaucoup pour votre réponse et votre disponibilité !

  9. Malika dit :

    Bonjour ,

    J ai 43 ans et une peau déshydratée et sèche avec des ridules. J aimerais savoir ce que vous conseillez pour les rides et combler ma peau très fine.
    Pensez vous que je peux combiner dans une même creme (creme jeunesse) , le bio remodelant , le mélano régul et l acide hyaluronique.

    Merci pour vos idées recette.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour votre peau je vous recommande l’acide hyaluronique. Vous pouvez effet l’ajouter à votre crème jeunesse avec du bio-remodelant.

      Très belle journée,
      Laura, formulatrice cosmétique

      • Malika dit :

        Merci pour votre réponse.
        Pourriez-vous m indiquer le nombre de gouttes pour une dose de creme quotidienne svp?
        La creme jeunesse contient de l acide hyaluronique cela ne constituerait pas un surdosage ?
        Aussi, j utilise actuellement la creme jeunesse avec la mélano régul , pensez-vous que je peux ajouter l actif collagène que je dispose déjà ? Si oui, combien de gouttes ?
        De préférence , lequel de ces soins serait préférable en journée plutôt que le soir ? ( photosensibilisation, meilleure efficacité ..)

        Je vous remercie encore pour vos conseils et votre blog !:)

        • Aroma-Zone dit :

          Bonjour,

          L’acide hyaluronique se présente sous forme de poudre, je vous conseille donc de l’intégrer à votre flacon de crème et non pas de l’ajouter dans la main.
          L’acide hyaluronique s’utilise entre 0.1 et 0.5%, il n’y aura pas de surdosage avec la crème. Le bio-remodelant s’emploie à 3%.
          Vous pouvez également ajouter du collagène à votre crème à hauteur de 1%.

          je vous recommande vivement de faire le mélange au préalable avec la totalité de votre crème pour une utilisation au quotidien plus facile.

          Vous pouvez utiliser votre crème matin et soir il n’y a pas de risque de photosensibilisation.

          Très belle journée,
          Laura, Formulatrice cosmétique

  10. Marie-Paule dit :

    Bonjour,

    Je vous lis régulièrement et j’aurai une petite question. Suite à l’arrêt de la pullule et placement d un stérilet, j ai une éruption d acné comme une ado de 15 ans ( j en ai 38 :-/). J imagine que c est une réaction normale suite au manque d absorbsion d hormone et que cela va se réguler avec le temps. Mais dans l’intervalle, que puis je faire pour limiter les dégâts ?

    D avance merci pour votre retour et bons conseils

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Je vous propose d’essayer l’huile essentielle de Tea tree. Ajoutez une goutte dans votre main en mélange à votre crème de jour le temps que cela se régule.

      Très belle journée,
      Laura, formulatrice cosmétique

  11. Mireille dit :

    Bonjour,
    je suis à la recherche d’un traitement contre la spondylarthrite enkylosante, quelles huilles me conseillez vous ?
    mercie

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Je n’ai malheureusement pas de recette « spécifique » contre la spondylarthrite ankylosante.

      Cependant, je peux vous conseiller notre « Huile de massage apaisante Bio », qui est une synergie d’huile végétale de Millepertuis, anti-inflammatoire, analgésique et cicatrisante, et d’huiles essentielles de Lavande aspic, Gaulthérie, Copahu, Menthe, Marjolaine, Pin, Genévrier, Géranium et Hélichryse BIO, connues comme anti-inflammatoires, anti-rhumatismales, réparatrices et antidouleurs. Cette formule aidera à soulager vos douleurs articulaires et musculaires.

      Vous trouverez toutes les informations relatives à ce produit sur la page suivante : http://www.aroma-zone.com/aroma/Fiche_huile-massage_apaisante_BIO.asp

      Très belle journée,

      Isabelle, Docteur en Pharmacie

  12. Nicole dit :

    bonjour,

    pouvez vous me dire la différence entre
    hydrolat et eau aromatique…
    MERCI

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour Nicole,

      Les eaux aromatiques sont obtenues par concentration de l’huile essentielle ou de l’absolue d’une matière première dans une eau de qualité, par distillation à la vapeur d’eau.
      Les hydrolats résultent de la distillation par entraînement à la vapeur d’eau de la plante.

      Très belle journée,
      Laura

  13. Dorothée dit :

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d’une huile vegetale à ajouter au gel d’aloé vera afin de remplacer ma crème de jour: agée de 35 ans, je commence à avoir quelques rides, des cernes… ma peau est plutôt mixte avec une zone T assez grasse alors que mes yeux et mes joues sont très sensibles… Pourriez-vous me conseiller?
    Merci pour tout.
    Très bonne journée.

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Pour ajouter à votre gel d’aloe vera je vous conseille l’huile de Jojoba qui ne va pas graisser votre peau et qui va protéger la peau contre les signes du temps.

      Très belle journée,
      Laura

Poster une réponse