Randonner en harmonie avec la nature grâce à l’aromathérapie

| 30 août 2013 | 2 Commentaires

Cet article, est aimablement prêté par le blog de Chamina voyage « Sur les chemins de randonnée« .


Ce guide est un coup de pouce tout en douceur pour l’acquisition d’une pharmacie du randonneur fraîche et légère… pour votre plus grand plaisir sensoriel, et dans le respect de l’environnement !

Randonnée Bien-être

 

Obtenues par distillation à la vapeur d’eau des molécules de la plante, les huiles essentielles regorgent de propriétés bienfaisantes et curatives pour l’organisme.

Piqûre d’insecte, crampe, douleur articulaire, asthme ou inflammation cutanée : ces concentrés de principes actifs naturels disposent d’une puissance thérapeutique surprenante pour tous les petits désagréments rencontrés en randonnée.

 

Le B.A BA

Choisir : choisissez des huiles essentielles biologiques autant que possible. En tant que substance concentrée de la plante, si cette dernière a reçu un traitement chimique, il y a de grandes chances d’en retrouver dans son huile essentielle.

A savoir : les prix varient énormément selon la plante aromatique distillée car il faut parfois plusieurs tonnes de plantes pour produire un kilo d’huile essentielle (de 2€ par flacon de 5ml pour une huile essentielle extraite des feuilles à 100€ par flacon pour la Rose de Damas bio par exemple).

Conserver : pour préserver toutes leurs propriétés, les huiles essentielles doivent de préférence être conservées dans un flacon hermétique coloré, à l’abri de la lumière, de l’air, de la chaleur et du froid (entre 5°C et 40°C).

A savoir : vérifier l’endroit où elles sont stockées lors de l’achat ; bien conservées elles font preuve d’une stabilité remarquable et ne se périment pas. Les molécules étant extrêmement volatiles, ne laissez les flacons ouverts que le temps nécessaire à leur utilisation.

Doser : les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées par les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées sans l’avis d’un médecin.

  • Pour une application cutanée locale, il est impératif de diluer les huiles essentielles dans une huile végétale (olive, jojoba, argan, etc)
  • Pour utiliser des compresses, passez-les sous l’eau avant d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle.
    A savoir : faites toujours un test préalable dans le pli du coude 24h avant l’utilisation. Certaines huiles sont photo-sensibilisantes  et demandent de ne pas s’exposer au soleil pendant les 4 heures suivant l’application : lisez bien les précautions d’emploi. Il est nécessaire de demander l’avis d’un médecin pour toute application sur les muqueuses. Astuce pratique: 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle dans votre dose de gel douche vous permettront de profiter de leurs bienfaits sous la douche!
  • L’utilisation par voie interne doit se faire après consultation de votre médecin. L’huile essentielle doit toujours être diluée à raison d’1 ou 2 gouttes sur un support : une pastille neutre, un sucre, une cuillerée de miel ou d’huile végétale. La dilution dans de l’eau peut se faire après le mélange préalable avec un dispersant tel que le solubol.
    A savoir : les huiles essentielles contenant des phénols ne doivent être ingérées que sur de courtes périodes : lisez bien les précautions d’emploi et consultez impérativement un médecin.
  • Un bain aromatique permet de se détendre et de soulager muscles et articulations après l’effort. Nous vous conseillons d’ajouter 10 à 15 gouttes d’huiles essentielles à l’eau du bain, mélangées au préalable avec un dispersant comme le solubol (1 goute d’huile pour 4 gouttes de solubol) ou avec du sel de mer.
    A savoir : bien qu’elles ne soient pas d’aspect huileux comme les huiles végétales, les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau. La phase de dispersion est donc indispensable pour un usage en bain aromatique. Astuce pratique: pour les bains de pieds, ajouter 4 à 6 gouttes d’huile essentielle à du sel de mer dans une bassine remplie d’eau chaude avant un trempage de 15 minutes environ!
  • Pour une inhalation humide, mélangez 5 gouttes d’huiles essentielles à un récipient contenant de l’eau chaude. Après quelques minutes, positionnez votre tête recouverte d’une serviette au-dessus de la vapeur et respirez ainsi pendant une dizaine de minutes.
    A savoir : préférez cette inhalation le soir en hiver, les muqueuses dilatées étant plus réactives à la pollution et au froid ! Vous pouvez également mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur vos poignets et inspirer profondément 2 à 3 fois de suite. Astuce: à renouveler plusieurs fois par jour afin de réduire anxiété, stress et nervosité!

 

Pyrénées - Sun Valley

Prendre ses précautions :

  • N’utilisez jamais une huile essentielle au hasard : consulter toujours l’avis de votre médecin.
  • En cas d’ingestion accidentelle : avaler 3 à 4 cuillères à soupe d’huile végétale. En cas de symptômes digestifs ou nerveux, contacter le centre hospitalier le plus proche.
  • En cas de projection accidentelle dans l’œil : rincer à grande eau et appliquer une huile végétale pour diluer. Consulter un médecin en cas de gêne ou de douleurs.
  • En cas de symptômes allergiques : appliquer une huile végétale apaisante et consulter un médecin si besoin.
  • En cas de sensation de brûlure, utiliser une huile végétale pour diluer et consulter un médecin si besoin.

 

Boire à la source

Notre sélection d’huiles essentielles pures

HUILE ESSENTIELLE

INDICATIONS*

MODE D’EMPLOI*

SYNERGIE*

Hélichryse
Effet ARNICA
Entorse, tendinite, inflammation articulaire, musculaire ou cutanée Application cutanée locale: 4 gouttes dans 4 gouttes d’huile végétale ou sur une compresse d’eau chaude Eucalyptus citronné et Gaulthérie couchée
Lavande fine / vraie / aspic
Effet BIAFINE
Brûlure, coup de soleil, piqûre d’insecte et d’animaux venimeux, démangeaisons Application cutanée locale: 4 gouttes dans 4 gouttes d’huile végétale ou sur une compresse d’eau froide -A utiliser pure chez l’adulte en cas de piqures d’animaux venimeux TeaTree
Estragon
Effet SPASFON
Spasme digestif, colique, crampe, diarrhée, hoquet Application cutanée locale: 4 gouttes dans 4 gouttes d’huile végétale sur le ventre Gaulthérie couchée
Menthe poivrée
Effet FRAIS
Nausée, vomissement, migraine Application cutanée locale : 1 à 2 gouttes pures 4 fois par jour sur les tempes pour la migraineVoie interne : 1 goutte diluée sur un support neutre,  à placer sous la langue 4 fois par jour pour les nausée/vomissement Estragon, Lavande, Gaulthérie couchée, Basilic tropical
Camomille noble
Effet LEXOMIL
Stress, anxiété, asthme nerveux, insomnie Application cutanée locale : 2 gouttes dans 2 gouttes d’huile végétale sur vos poignets à inhaler profondément 2 à 3 fois de suite. A renouveler 2 à 3 fois par jour afin de réduire anxiété, stress et nervosité Lavande, Petitgrain bigarade, Ylang ylang
Ravintsare
Effet ANTIVIRAL
Attaque virale aigue, infection ORL Application cutanée locale : 4 gouttes dans 4 gouttes d’huile végétale sur le thorax et le haut du dos, 3 à 6 fois par jour Tea tree, Thym à thujanol
Thym à thujanol
Effet antiseptique/ antibactérien à large spectre
Sinusite, otite, bronchite, rhino, grippe, angine Application cutanée locale: 4 gouttes diluées dans 4 gouttes d’huile végétale sur le thorax, la gorge, le cou et la nuque 5 fois par jour Ravintsare, Eucalyptus, Tea tree

*Informations à titre indicatif ne se substituant en aucun cas à une consultation médicale.

 

Parole d’expert avec Aroma-Zone

L’expert : Aude Maillard, Docteur en Pharmacie, Aromathérapeute et Réflexologue
Praticienne et diplômée en aromathérapie scientifique, réflexologie plantaire et olfactothérapie, Aude Maillard a une approche très complète des huiles essentielles, à la fois scientifique et énergétique.

 

La trousse aromatique du voyageur pour des vacances sereines

En partant en vacances, la hantise est de ne rien oublier. Riche d’huiles essentielles, la trousse à pharmacie servira à de multiples occasions. En tout état de cause, en matière de douleur, de piqûre d’insecte venimeux ou de problème digestif, l’aromathérapie excelle.

Il est également conseillé d’ajouter à cette trousse du voyageur une huile végétale polyvalente pour diluer les actifs aromatiques. Il est important de la choisir bien pénétrante dans le tissu cutané et qu’elle puisse également être ingérée, comme celle de noyau d’abricot.

Le paracétamol, les compresses stériles, le sparadrap, l’aspivenin et le sérum physiologique ainsi qu’une bande de contention pour un éventuel strapping sont, aux côtés des huiles essentielles, des incontournables de la trousse de vacances pour subvenir aux aléas des activités de plein air.

Catégorie: ZOOM

Commentaires (2)

Trackback URL | Flux RSS des commentaires

  1. Condemine georges dit :

    Bonjour, j e vais souvent en pays tropicaux où se trouvent de nombreuses variétés de moustiques.
    Voudriez vous m’ indiquer svp un répulsif efficace à absorber ou à mettre sur la peau.
    merci pour votre réponse

    • Aroma-Zone dit :

      Bonjour,

      Une prévention efficace contre les insectes et les maladies qu’ils peuvent transmettre n’est assurée que par :
      • une chimioprophylaxie (prise d’un médicament à titre préventif) ; • des mesures de protection contre les piqûres de moustiques. (vêtements amples, moustiquaire etc…) Pour limiter les piqûres de moustique, vous pouvez, en parallèle, appliquer toutes les 4heures un mélange d’huiles essentielles de :
      - citronnelle de Java (1 goutte)
      - eucalyptus citronnée (1goutte)
      - géranium rosat (1goutte)
      - romarin à camphre (1goutte)
      - huile végétale de calophylle : 3 gouttes

      Cette synergie est conçue pour les adultes uniquement et ne remplace les mesures citées plus haut.

      Je vous souhaite une très belle journée,
      Catherine Docteur en Pharmacie

Poster une réponse